Photo par Jeff Kravitz/FilmMagic

Kimora Lee Simmons en sept looks iconiques

La mannequin devenue reine du streetwear a définit le style des années 2000 de Baby Phat aux robes moulantes qu’elle portait sur le tapis rouge.

par Zoë Kendall
|
22 Janvier 2021, 3:25pm

Photo par Jeff Kravitz/FilmMagic

Mannequin, businesswoman, icône de style des années 2000. Kimora Lee Simmons porte plusieurs casquettes. L’afro-japonaise-américaine est une reine de mode qui a débuté dans l’industrie avec un contrat d’exclusivité pour Chanel, époque Karl Lagerfeld, avant de marcher partout en Europe au début des années 1990. À la fin de la décennie, Kimora s’est tournée vers le design et ce faisant, a changé le game du streetwear avec sa marque iconique Baby Phat. À travers cette marque, Kimora a apporté son point de vue féminin dans une industrie traditionnellement dominée par les hommes, en s’inspirant de son style personnel. Habillée des pieds à la tête en Baby Phat, en tenues de grandes maisons françaises ou bien en robes moulantes de tapis rouge, Kimora est l’une des icônes de mode la plus en avance des années 2000. Ici, nous revenons sur sa carrière pionnière avec certaines de ses looks les plus iconiques.

kimora-lee-simmons-iconic-outfits-fashion-style
Photo par Mitchell Gerber/Corbis/VCG via Getty Images.

Défilé pour la Fashion Week de New York, 1999

Avant qu’elle ne fonde Baby Phat, Kimora (que l’on connaissait sous son nom de jeune fille Kimora Perkins) a débuté dans l’industrie de la mode comme mannequin. À treize ans, elle signe un contrat d’exclusivité avec Chanel, époque Karl Lagerfeld. Le designer l’a surnommé « le visage du XXIème siècle ». Après la fin de son contrat, Kimora a marché pour beaucoup d’autres grandes maisons françaises comme Yves Saint Laurent, Kenzo ou Dior. Ici, elle défile en portant une robe très nineties à la Fashion Week de New York, dix ans après avoir clôturé le show couture Chanel dans l’une des robes de mariées signature de la maison.

kimora-lee-simmons-iconic-outfits-fashion-style
Photo par Steve Eichner/Getty Images.

De sortie à New York, 1996

Qui a dit que la maille ne pouvait pas être sexy ? Ici, Kimora porte un col roulé sans manche et dos nu (notez bien on ne voit même pas le col roulé sur la photo) alors qu’elle est de sortie à New York. Elle termine ce look très 1990 avec un jean en denim foncé et un sac à main en peau de serpent.`

kimora-lee-simmons-iconic-outfits-fashion-style
Photo par Jeff Kravitz/FilmMagic.

Aux MTV Movie Awards, 1998

Kimora a rencontré Tyra Banks en 1990, alors qu’elles débutaient toutes les deux leurs carrières respectives. Elles sont devenues meilleures amies. Kimora a même demandé à Tyra d’être sa demoiselle d’honneur lorsqu’elle a épousé Russell Simmons et a fait de Tyra la marraine de sa fille Ming. Ici, les amies posent pour les paparazzi aux MTV Movie Awards de 1998, Kimora porte une mini robe bustier en jersey avec les chaussures à talons qui ont définit la décennie, un mini sac et une barrette bijou.

kimora-lee-simmons-iconic-outfits-fashion-style
Photo par Jeff Kravitz/FilmMagic

Au sixième Annual Rap Roast en l’honneur de Russell Simmons, 1999

Quand la superstar du rap Russell Simmons a vu Kimora pour la première fois à un défilé, c’était le coup de foudre. Le couple s’est marié cinq ans plus tard en 1998. Quelques mois après, le couple allait devenir l’un des power couple du streetwear. Ici, ils se présentent bien comme roi et reine, Kimora avec sa robe moulante à sequins et ses sandales assorties.

kimora-lee-simmons-iconic-outfits-fashion-style
Photo par Evan Agostini/ImageDirect.

Aux Supermodel of the Year Search par Ford, 2000

Quelques mois après son mariage avec Kimora, Russell Simmons a vendu Def Jam records pour se tourner vers la mode, et fonder sa marque de streetwear Phat Pharm. Au cours de la décennie, et après un énorme succès, Russell a cherché à créer la version femme de sa marque. Kimora en a pris les reines et a fondé Baby Phat (précédemment Phat Fashions) en 1999. Avec Baby Phat, la mannequin devenue designer a cherché à apporter la perspective singulière des femmes sur le streetwear, une perspective qui allait séduire des fans au sein du hip-hop, de la musique pop, de la mode et même au delà. On a vu le logo de la marque en forme de chat (Max, le chat siamois de Kimora a servi de modèle) porté par Missy Elliott, Aaliyah, Britney Spears, Devon Aoki et d’autres. Ici, avec sa fille Ming, Kimora porte l’un des tops iconiques de sa marque, un bustier rouge à paillettes, avec un pantalon en peau de serpent assorti.

kimora-lee-simmons-iconic-outfits-fashion-style
Photo par Djamilla Rosa Cochran/WireImage.

Backstage du défilé Baby Phat Automne/Hiver, 2003

Comme si ce n’était pas assez de renverser le game du streetwear avec Baby Phat, Kimora est aussi responsable de l’accessoire tech le plus désiré des années 2000 : le portable à clapet Motorola x Baby Phat. Ce portable avait tout ce qu’on voulait : une coque rose, de vrais diamants et le bruit satisfaisant du clap quand on raccrochait. Ici, Kimora pose backstage du défilé Baby Phat avec l’un des premiers modèles de l’accessoire qui allait devenir iconique.

kimora-lee-simmons-iconic-outfits-fashion-style
Photo par Evan Agostini/ImageDirect.

Aux 35 ans d’Ungaro, 2001

Un look pour faire la fête très années 2000 mais dont on se souviendra. Ici, pour les trente-cinq ans de la marque française Ungaro, Kimora porte le genre de mini robe qui transcende toutes les modes, toutes les époques : parfaitement moulante, parfaitement transparente, parfaitement assortie aux accessoires de la décennie le mini sac et les sandales que l’on voit à peine.

Cet article a été initialement publié par i-D UK.

Tagged:
style
Streetwear
00s
7 Iconic Outfits
7 tenues iconiques