Le Mud Spring Break : comme le Spring Break, mais en 100 fois plus chaotique

Une "Titty Lane", des supporters de Trump et des centaines d'énormes trucks... le photographe Will Hartley nous raconte les coulisses de ce spring break alternatif qu'il a immortalisé.

par Zoe Whitfield
|
08 Avril 2020, 6:00am

C'est la troisième fois que le photographe Will Hartley immortalise ce festival de l'hédonisme qu'est en Amérique du Nord le spring break. Il a tout d'abord shooté de jeunes fêtards retranchés dans l'hôtel Grand Oasis de Cancun en 2017. Puis, en 2018, il photographia des vacanciers à South Beach, à Miami. Avec le recul, ces deux premières sessions paraissent presque banales, en comparaison de ce qui suivit. Car le Spring Break de l'année dernière - le troisième séjour de Will - fut un peu différent. "Un ami m'a envoyé une vidéo YouTube d'une version boueuse et encore plus bordélique du Spring Break", dit-il. "Il fallait que j'y aille."

Mud Spring Break, comme son nom l'indique (mud signifie la boue en anglais), est une autre paire de manches. Certes, l'alcool et les filles en bikini demeurent au rendez-vous, de même que le bon goût (un espace intitulé "The Titty Lane" - littéralement "L'allée des nichons"-) est un des clous du spectacle. Mais le champ de patates de Charlotte County dans lequel se déroule le Redneck Mud Park Spring Break présente des éléments jusqu'ici totalement étrangers aux Spring Break classiques : des montagnes de camions et de pick up, ainsi qu'un public familial et des badauds des environs. "La première fois que je suis venu ici, mon téléphone portable a été volé et la deuxième fois, mon camion a été brûlé", raconte un participant à Will, enthousiaste. "Cette fois, tout va bien, pour l'instant."

Malgré des scènes qu'il qualifie de quasi-apocalyptiques, Will décrit ce week-end comme une expérience plutôt agréable, et ses photographies offrent un aperçu impartial et étrangement serein de ce rassemblement festif totalement chaotique.

mud spring break will hartley

Pourquoi continues-tu à couvrir chaque année Spring Break?
Il s'agit de quelque chose visuellement fascinant. Il y a des opportunités de prendre des photos partout où l'on tourne la tête, c'est comme si on voyait du théâtre partout autour de soi. Tout le monde est là pour s'évader et se sentir libre. C'est intéressant pour moi car je suis britannique, et nous n'avons rien de comparable au Spring Break.

Qu'est-ce qui différencie le Redneck Mud Park d'autres lieux traditionnels de Spring Break, comme Cancun et Miami?

Le Spring Break typique est une fête à la plage ou à la piscine ; le Redneck Mud Park Spring Break , c'est la même chose, mais avec de la boue et des camions. J'ai également trouvé un sentiment plus marqué de communauté. Il ne s'agissait pas seulement de faire la fête, mais aussi de conduire des camions monstrueusement imposants et rapides. Il y a peu de règles, et elles ne sont pas vraiment respectées. Ces monster trucks roulent avec des gens s'y agrippent ; il y a beaucoup de conduite en état d'ivresse. Des quads plus petits avec des gens portant des masques de squelette se baladent également, comme une sorte de gang de motards. Certaines personnes sont quasi submergées par la boue. À un moment donné, un camion a pris feu pendant qu'une petite fille jouait à côté. On se croirait dans Mad Max.

mud spring break will hartley

Qui participe à ce genre d'événement ?
Il y a une foule de jeunes venus pour en finir et se mettre au plus mal, mais on y voit aussi des familles avec de jeunes enfants et même des grands-parents. Nous avons campé dans le camping "Famille", pensant que ce serait un endroit plus sûr et plus calme, mais finalement on y a vu de jeunes enfants passer en quad et des gens qui roulaient toute la nuit. Il était difficile de savoir à quoi s'attendre. Je pensais y croiser avant tout de jeunes universitaires, mais la réalité fut très différente. On ne va dans ce genre de festivités que si l'on fait partie de cette communauté de gens qui aiment fondamentalement la boue, c'est le sentiment que j'ai eu. Je n'ai pas été témoin de trop de divisions entre les groupes - tout le monde s'entraide, donne un coup de main s'il est embourbé, et offre des boissons et des balades en camion - mais cela ne veut pas dire qu'il n'y en a pas. Parfois, la situation était un peu tendue : la dernière nuit, un homme a été tué dans une bagarre. Nous ne l'avons appris qu'après notre départ, mais cela m'a secoué et m'a fait penser que je n'avais vu l'événement qu'en surface.

Comment les gens réagissaient face à ton objectif ?
Il était rare qu'on refuse d'être pris en photo. En général, les gens posaient un peu, puis continuaient ce qu'ils faisaient comme si je n'étais pas là, mais c'était bien de voir à quel point les gens étaient ouverts et curieux. Il y avait certes des moments de chaos, où je photographiais des gens au milieu de tout ce bordel. J'essayais de demander des Instagrams ou des e-mails de manière à rester en contact.

mud spring break will hartley

Qu'as-tu pensé des camions ?
C'était vraiment amusant d'être conduit partout à travers le parc en camion et de rouler dans la boue. Mais je n'étais pas fan des camions avant et je ne le suis guère davantage maintenant. J'ai loué une camionnette à deux roues motrices à l'aéroport (c'était vraiment difficile de trouver un quatre roues motrices) et on s'est moqué de moi en arrivant. Je ne pouvais pas conduire très longtemps sans me retrouver bloqué, alors nous avons fait du stop avec des gens à travers le site. C'était trop dangereux de marcher n'importe où. Nous devions faire attention à ne pas nous faire renverser en attendant d'être ramassé par un bienveillant festivalier camionneur.

Et ce nom intrigant, le Redneck Mud Park...
C'est en effet son nom. J'ai demandé à beaucoup de gens la définition de Redneck mais j'ai toujours eu des réponses différentes. Un type a décrit cela comme "un truc de la campagne, c'est une attitude de patriote". Il m'a dit qu'il ne savait pas quelle en était la définition exacte, mais qu'il reconnaissait un Redneck quand il en voyait un. Il m'a également dit que c'était censé définir "des gens qui ne sont pas très sophistiqués" et qu'en Amérique, ils aiment mettre tout le monde dans des catégories... "Je ne peux pas le supporter", a-t-il ajouté, "vous trouverez des Rednecks qui sont parmi les personnes les plus sophistiquées de notre pays".

mud spring break will hartley

Qu'est-ce qui motive les fans de Redneck Mud Spring Break ?
C'est un endroit où les fanatiques de camions peuvent se retrouver entre personnes partageant les mêmes idées et passions. Ils peuvent prendre leurs camions et conduire comme ils le souhaitent sans que personne ne les emmerde. C'est extrêmement amusant et assez dangereux. Un grand terrain de jeu pour adultes.

Une des attractions incontournables du week-end reste la "Titty Lane", n'est-ce pas ?
Le jour, on ne parle que de ça, et la nuit, tous les camions s'y rendent. Telle une haie d'honneur, une allée est formée par les véhicules qui s'alignent les uns en face des autres avec un espace suffisamment grand pour que d'autres camions puissent y circuler, créant ainsi la "Titty Lane". Des colliers de perle sont lancés sur les femmes, qui circulent sur des camions. Et naturellement elles montrent leurs seins. C'est l'événement principal chaque soir. Il y a du pole dance, des twerks, des gens qui se bécotent au hasard, c'est très libertin. Je me suis demandé s'il y avait un "Dicky Lane" quelque part. Les hommes à qui j'ai posé la question ont pris un air très sérieux et m'ont rétorqué que ce serait un indécent exhibitionnisme.

Que retiens-tu le plus de cette expérience ?
Le sentiment d'appartenance à la communauté était extrêmement chaleureux à voir. C'était étonnant d'observer des gens de tous les âges pouvoir "se laisser aller" et s'amuser, même si ce qu'ils faisaient était à la limite de l'illégalité. J'ai de bons souvenirs de certaines personnes, et elles semblaient nous apprécier aussi. Quelqu'un a posté sur la page Facebook du Mud Park, sous une photo de nous : "Regarde ! Ce sont nos amis d'en face".

mud spring break will hartley
mud spring break will hartley
mud spring break will hartley
mud spring break will hartley
mud spring break will hartley
mud spring break will hartley
mud spring break will hartley
will hartley mud spring break
mud spring break will hartley

Credits


Toutes les images sont publiées avec l'aimable autorisation de Will Hartley

Tagged:
usa
Spring Break
camión
boue
Will Hartley
redneck