Image courtesy of Dior

Kim Jones donne à Dior Homme une métamorphose beatnik à Londres

Inspiré par le roman fondateur de Jack Kerouac, Sur la route, le dernier défilé de Dior Hommes a apporté le style de la Beat Generation et une collection de livres rares dans la ville natale de Kim Jones.

par Osman Ahmed
|
10 Décembre 2021, 2:42pm

Image courtesy of Dior

À la mort de Christian Dior en 1957, un jeune homme de 21 ans, Yves Saint Laurent, prend les rênes de la plus illustre maison de couture au monde. Après une poignée de collections typiquement élégantes, il a assorti le "New Look" révolutionnaire de Monsieur Dior d'une collection de blousons de moto noirs d'inspiration beatnik. Cela n'a pas bien marché, horrifiant l'establishment Dior et sa clientèle conservatrice, et donnant au jeune Yves la réputation d'être l'enfant terrible de la haute couture. Il a inévitablement été licencié, mais ce simple geste a changé le cours de l'histoire de la mode et a ouvert la voie à un avenir où les créateurs ont élevé la contre-culture et le style de la rue au rang plus noble des podiums. Un peu plus de 60 ans plus tard, Kim Jones a ramené le style beatnik au premier plan chez Dior, en organisant hier soir à Londres un défilé inspiré du roman Sur la route, écrit par Jack Kerouac en 1951.

Model wears cargo shorts with a printed shirt, black blazer, walking boots and fair isle socks

Revenons sur le contexte : Jack Kerouac est largement considéré comme la voix de sa génération, et son livre autobiographique, écrit en suivant son « stream of consciousness », a inspiré tout le monde, de Bob Dylan à Mick Jagger, d'Andy Warhol à Patti Smith - et maintenant, Kim Jones. Il raconte un désir effréné de faire l'expérience de la contre-culture Beat dans une Amérique d'après-guerre baignée de jazz, en suivant le voyage de Sal Paradise (personnage inspiré de Kerouac) et de son ami Dean Moriarty (inspiré de l'ami de Kerouac, Neal Cassady), qui vont et viennent des rues chaudes d'un été new-yorkais aux bars à whisky et aux champs de blé de l'Amérique centrale, en passant par les forêts de cèdres et les plantations d'agrumes de la côte Pacifique, en buvant, en écoutant du jazz et en ayant des aventures.

Model wears lime velour trousers with burgundy boots, a blue tee, brown leather sweatshirt and brown and grey shearling lined overcoat with a brown leather bag.

Comme beaucoup d'autres, Kim Jones a découvert le livre alors qu'il était adolescent, avide de voyages, et comme il est un collectionneur passionné -  qu’il s’agisse de livres, d’art, de streetwear, de souvenirs de la culture pop - il s'est mis à acquérir autant de lettres, de livres de première édition, d'objets personnels et de manuscrits ayant trait à la Beat Generation qu'il le pouvait. Lorsque le Covid a frappé et que ses voyages habituels ont été interrompus, il a cherché l'inspiration dans sa propre bibliothèque, semant ainsi les graines d'une collaboration avec l’estate de Jack Kerouac qui gère son héritage.

Comme il s'agit du premier défilé de Dior à Londres depuis longtemps, Kim a voulu en faire un événement spécial et a décidé de présenter 60 livres (issus de sa collection de plus de 100 éditions originales de Kerouac) dans une exposition entièrement consacrée à la Beat Generation, intitulée à juste titre "Nowhere to go but Everywhere" (Dior est une marque mondiale, après tout, et Kim est un grand voyageur). Les visiteurs sont entrés dans l'exposition avant d'assister à la présentation, par une machine à écrire géante, d'une réplique du manuscrit complet de Sur la route, qui ressemblait même à un chemin - un chemin qui mène jusqu'à Paris.

Model wears brown velour trousers with burgundy shoes, a two-tone shirt, brown skinny tie and grey and yellow check print blazer

"Sur la route a été écrit à Paris dans les années 1950, alors que Christian Dior était encore en vie, qu'il jouait des pièces de théâtre radicales pour les jeunes et qu'il menait une vie radicale qui inspirait encore les jeunes d'aujourd'hui", a expliqué Kim lors d'une présentation de la collection. Bien sûr, Kim était parfaitement conscient du lien entre Dior et les Beats à l'époque d'Yves, mais il a toujours voulu approfondir le dialogue imaginé entre Kerouac et Christian, et leur "vie simultanée". De plus, Kim a collaboré avec des artistes, des musiciens et même d'autres designers, alors un écrivain était inévitable. Vous pouvez en déduire ce que vous voulez, peut-être est-ce une réflexion sur le fait que les jeunes se détachent du monde numérique et se plongent dans les livres.

Model wears lime velour trousers with burgundy boots, a floral shirt, gold tie and a Dior sports top over it with a beanie and sunglasses

Et les vêtements, vous demandez-vous ? L'idée de la collection est celle d'une valise remplie de vêtements, choisis pour un long voyage en voiture et coiffés de différentes manières selon les jours. "Il ne s'agit pas nécessairement de sportswear américain classique, mais d'une interprétation moderne de celui-ci, en prenant des choses dans les archives de Dior et en les intégrant à celles-ci", explique Kim. Les trenchs ont été hybridés en sacs à dos, les pulls et les bonnets sont ornés du scintillement des paillettes parisiennes, les chemises ont été dotées de bandes de paillettes et les cravates fines ont été composées à partir de foulards vintage. Il y avait même des jeans larges teinte stonewash - une première surprenante pour Kim, qui préfère généralement un look plus formel - ainsi que des blousons d'aviateur en shearling usés et des vestes en tweed (le genre que Kim a découvert pour la première fois au Beat Museum de San Francisco) associés à des cordons de velours argenté enroulés et à de lourdes chaussures de randonnée. Des vêtements pour aventuriers intrépides, mais dans les fibres luxueuses et les silhouettes précises de Dior. Yves serait fier.

Model wears a green check shirt with a silver tie, green, white and blue fair isle jumper, blue baggy trousers, walking boots and brown socks with a black leather bag.
Model wears green trousers with black marble shoes and a printed sweatshirt with a grey bum bag.
Model wears yellow cargo shorts with a fair isle jumper and a brown blazer with cream walking boots and a fair isle socks.
Model wears a matching joggers set with a navy velour blazer and walking boots and two small bags.
Model wears grey velour trousers with black shoes, a fair isle jumper and a brown gillet.
Model wears a blue paint printed kaftan with a turtleneck, brown shorts, fair isle socks and brown sandals.
Model wears black trousers with lace up shoes, a striped brown sports top and a blue leather jacket.
Model wears a printed blue paint white top with black trousers and boots and a bumbag.
Model wears red joggers set with a red cardigan and cream boots.
Model wears check trousers with an orange jumper and leather bag.
Model wears black trousers with marbled shoes and a Dior printed pink and white sports top.
Model wears yellow cargo shorts with a check shirt and oversized brown and orange jumper.
model wears blue jeans with burgundy shoes, a check shirt, fair isle jumper and brown coat.
Model wears black trousers with marble shoes, a bum bag and white sweatshirt.
model wears brown cargo pants with white walking boots, an orange turtle neck and blue Gillet.
model wears brown velour trousers with a fair isle jumper and a check shirt with a brown bag.
Model wears black cargo shorts with a grey jumper and black leather jacket.

Suivez i-D sur Instagram et TikTok pour plus de mode.

Crédits


All images courtesy of Dior

Tagged:
Dior
AW22