La Isla Festival : la fête responsable

Petit bout de Paradis, le festival aux allures de Woodstock, se prépare sous les plus beaux auspices. Du 2 au 4 juillet, la communauté rayonne comme jamais sur l’île des Embiez.

par Camille Laurens
|
02 Juillet 2021, 4:04pm

“Refaire le monde, refaire la fête, le tout dans un décor idyllique, comme une parenthèse enchantée au rythme d’artistes variés, voilà notre défi avec l’équipe. Résumer la Isla ? Un week-end de rencontre, holistique, sur un rythme insulaire, bercé par les ondes et la nature. Après Calvi On the Rock, Le Petit Palace, où le Consulat, on voulait une fête différente, responsable, intime” décrit Gypsy, l’une des quatre organisatrices du festival.

Et pour cause, imaginez : une mer translucide, des calanques sauvages, aux abords de Toulon, le tout couronné par une sélection pointue d’artistes aux univers éclectiques ? Voilà l’idée de la Isla qui se déroule dès ce week-end sur l’île paradisiaque des Embiez, surnommée “l’île aux merveilles”. Tout est dit ? Presque ! Quatrième saison pour ces amoureux de la nature, la bande de Lionel Bensemoun ne déroge pas à ses habitudes et met la barre haute en termes de festivités éthiques. Véritable bulle onirique, il garantit une traversée vers un bien-être total : du corps, de l’esprit et du laisser-aller. Entre yoga, méditation, plongée, jam sessions, concerts et charte éthique : le festival se pare de mille feux- écolo s'il vous plaît. Car loin du festival traditionnel, la Isla n’a pas de partenaires associés, et prône la rencontre, le mélange, et la simplicité soit l’antinomie des backstages et autres mondanités classiques.

@Instagram Isla.png

Réinventons la fête responsable

Engagé ? Gypsy insiste : « le festival répond à des critères précis : la fête s’adapte à la nature et non le contraire. On est le plus transparent possible, et notre idéal se rapproche plus d’une fête entre potes qu’un gros événement. L’île, qui appartient à la famille Ricard, ne peut accueillir que 500 invités, on aime cette âme familiale. Faire corps avec la nature, s'essayer au paddle, danser jusqu’au petit matin, comme un before à l’été”, au coeur des terres sauvages du Sud de la France, le programme annoncé est alléchant, surtout lorsque l’on sait sur quel tempo : La Femme, Kids Return, Pote, Faux Real, Bedouin Burger, Guiss Guiss Boubess, Deajay Oil, Souffle Collectif, Cosmo, Eddie Megraoui, Alex Pan Autant de noms à l'énergie débordante, à la vibe festive et au sens du show. Le but ? Procurer autant de plaisirs sensoriels possibles, visuels, auditifs, responsables pour prouver que la fête de demain est aussi saine, sereine, que rebelle. A votre aise, mais une chose est sûre, l’embarquement est immédiat. Si vous êtes aux alentours, ou que l’été vous appelle, cédez et foncez découvrir cette pépite ésotérique sur 3 jours.

Tagged:
Festival
La isla