voici le gagnant du prix lvmh

L'édition 2018 du prix prestigieux vient d'annoncer son lauréat. Cette année, c'est le streetwear japonais de Doublet qui l'emporte.

par Antoine Mbemba
|
06 Juin 2018, 2:11pm

Depuis 2014, le prix LVMH pour les jeunes créateurs a joué son rôle de défricheur en révélant des designers dont le travail est aujourd'hui largement reconnu par l’industrie de la mode. Thomas Tait en 2014, Marques’Almeida en 2015, Grace Wales Bonner en 2016, Marine Serre l’an dernier… tous ont décroché le sésame et ont pu donner à leur talent son ampleur méritée.

Cette année, face à un jury prestigieux composé de 28 experts internationaux de la mode dont Jonathan Anderson, Maria Grazia Chiuri, Marc Jacobs, Karl Lagerfeld et Delphine Arnault, les rangs des finalistes étaient plus fournis que d’habitude, avec 9 designers contre les 8 habituels. « L’excellent niveau général des candidats n’a pas rendu la tâche facile, expliquait Delphine Arnault en mars dernier. Nous avons donc pris la décision d’augmenter le nombre de finalistes à 9, étant donné que plusieurs semi-finalistes ont reçu le même nombre de votes. » Les candidats retenus à l’époque : A-Cold-Wall par Samuel Ross, Botter par Rushemy Botter et Lisi Herrebrugh, Charles Jeffrey Loverboy par Charles Jeffrey, Doublet par Masayuki Ino, Eckhaus Latta par Zoe Latta et Mike Eckhaus, Kwaidan Editions par Léa Dickely et Hung La, Ludovic de Saint Sernin par Ludovic de Saint Sernin, Matthew Adams Nolan par Matthew Adams Dolan et Rokh par Rok Hwang. Delphine Arnaut ajoutait alors : « Ça risque d’être très compliqué pour le jury de les départager et de choisir un vainqueur parmi eux. »

Compliqué ou non, il a bien fallu choisir et l’on connaît aujourd’hui le lauréat de l’édition 2018. C'est le label Doublet, streetwear, pop et dégenré, né en 2012 du cerveau du créateur Masayuki Ino, qui décroche le prix cette année. Le designer se verra donc attribuer une bourse de 300 000 euros pour financer ses collections à venir. Côté Prix Spécial, c'est le coréen basé à Londres Rok Hwang, passé chez Céline et aujourd'hui à la tête du label Rokh, qui l'emporte.

Tagged:
Mode
doublet
prix lvmh
rokh