guide de survie à l'intention des mannequins noires

i-D a rencontré Leomie Anderson qui vient de réaliser une vidéo où elle dénonce l'inaptitude des professionnels à maquiller et coiffer les mannequins noires lors des défilés.

par Charlotte Gush
|
29 Février 2016, 4:20pm

"Vous n'êtes peut-être pas au courant mais je vous le dis, être une mannequin noire est loin d'être cool tous les jours," explique la mannequin anglaise Leomie Anderson dans sa dernière vidéo, en réponse au problème épineux de la prise en charge des mannequins noires en backstage des défilés. Plus précisément, la mannequin dénonce l'inaptitude des maquilleurs et coiffeurs face au type non-caucasien. Dans le sillon de la modèle australienne Ajak Deng, qui annonçait son retrait de l'industrie la semaine dernière après avoir mis à mal une industrie raciste, Leomie prend la relève et s'exprime à son tour : "Les mannequins noires doivent prouver beaucoup plus au monde qui les entoure."

Pour Leomie, l'industrie doit s'assurer que les mannequins noires reçoivent le même traitement professionnel que les mannequins blanches. Un point qui n'a pas encore été atteint selon elle, puisque de nombreux professionnels maquillent leur peau et coiffent leurs cheveux comme ils le font pour les mannequins caucasiennes. Leomie présente, en vidéo, ses tips pour maquiller la peau et coiffer les cheveux noirs et engage les mannequins de couleur à "s'exprimer, car se sentir moche juste avant de défiler devant des centaines de personnes est vraiment le pire sentiment du monde". i-D a discuté avec Leomie pour en apprendre un peu plus… 

Qu'est-ce qui t'a poussée à publier cette vidéo ?
J'ai connu cette situation tellement souvent : plusieurs fois, j'ai du apporter mon propre maquillage aux défilés lors de la fashion week et après en avoir discuté avec d'autres mannequins noires comme moi, je me suis dit qu'il fallait agir, d'une façon ou d'une autre. Après que mes tweets sur le sujet aient fait le tour du monde, je me suis dit que cette vidéo pourrait mettre le doigt sur deux, trois trucs importants. 

Qu'est-ce que tu penses du départ d'Ajak Deng de l'industrie ?
Je suis hyper triste qu'elle ait ressenti le besoin de quitter l'industrie de la mode. Les mannequins noires sont discriminées chaque jour et je sais à quel point ce genre de situation peut être épuisant. J'espère que le départ d'Ajak va permettre à l'industrie de se remettre un peu en question.

Quel serait ton conseil pour les futures mannequins noires ?
Mon conseil ? Trouve ta voix et exprime-toi si quoique ce soit te met mal à l'aise. Avoir du maquillage adapté à sa peau ne devrait pas être un luxe. C'est une nécessité. Il faut que les mannequins noires se soutiennent : zéro compétition ! 

Tagged:
Mannequin
beauté
société
ajak deng
leomie anderson