écartez-vous quand josman rappe avec les sourcils froncés

Avec « Sourcils Froncés », extrait de son premier album, Josman a signé l'un des hits rap de la rentrée. Il se produira demain à Paris, à l'occasion d'un showcase dont Vice est partenaire.

par Antoine Mbemba
|
18 Septembre 2018, 12:06pm

La rentrée c'est stressant. Il s'y passe culturellement tellement de choses, et l'angoisse naît de la peur de manquer une sortie ciné, bouquin, musique. Et qui dit musique française en septembre 2018, dit forcément rap. Entre les rumeurs de sortie de PNL, le premier album de PLK, le retour de Youssoupha et Disiz La Peste, la nouvelle perle de Jazzy Bazz, le tremblement de terre du 93 Empire, la vague Koba LaD et le tsunami 93 Empire : il s'agit de ne pas se perdre et d'être attentifs pour rester à jour. Si c'est votre cas, vous n'avez sûrement pas manqué le mois dernier la rentrée de Josman, qui venait lui aussi illuminer septembre avec un album, J.O.$ dont la maîtrise ne laisse jamais penser qu'il n'est qu'un premier opus. Et pour cause, le rappeur/producteur passé de Vierzon à Aubervilliers affine son flow, ses lyrics et sa voix depuis un bout de temps, bondissant de mixtape en mixtape avec une aisance remarquable.

L'efficacité de l'album tient aussi d'une cohérence rare, d'une précision remarquable mais jamais limitante. Pour J.O.$, le rappeur a fait appel à son pote Easy Dew, qui a tout produit à l'exception de trois morceaux, et qui apporte une direction artistique aussi cohérente que virtuose (vous pourrez en savoir plus en lisant l'interview que Josman a donné à nos collègues de Noisey). Une direction qui s'échappe en mélancolie, en airs vaporeux mais aussi en hits implacables. C'est notamment le cas de « Sourcils Froncés », morceau percutant, concentré d'égotrip et de technique. Le tout soutenu par un clip aussi efficace que le son, réalisé par Marius Gonzalez. « Tout niquer c’est obligatoire, ici rien d’aléatoire, » pose Josman sur le titre. Pour la première partie on le rassure : c'est fait. Si vous êtes passé à côté de Josman en septembre, ce que votre rentrée rap n'est pas tout à fait réussie, mais le mois d'octobre sera l'occasion de vous rattraper ou de confirmer le coup de coeur.

Du 10 au 23 octobre, une série de concerts hip-hop s'organise au Chivas - The Blend, bar parisien du 53 rue de Saintonge caché derrière le disquaire Bigwax. Chaque jour des rappeurs prestigieux (Oxmo, Isha, Prince Waly pour ne citer qu'eux) se succèdent, et Josman en fait forcément partie. Il se produira le 17 octobre à l'occasion d'un showcase dont Vice est partenaire.

Retrouvez i-D sur Facebook, Instagram et Twitter.