Image tirée du film Tongues Untied de Marlon Riggs, projeté dans le cadre du festival Loud & Proud

nous irons tous danser au festival loud & proud

Du 4 au 7 juillet, la Gaîté Lyrique ouvre ses portes au Loud and Proud, le festival des cultures queer dont i-D est fier d'être partenaire. 3 jours de célébration à ne surtout pas manquer.

par i-D France
|
10 Avril 2019, 1:45pm

Image tirée du film Tongues Untied de Marlon Riggs, projeté dans le cadre du festival Loud & Proud

Parce que déconstruire et repenser les standards culturels ne se fait jamais avec autant d'évidence qu'à travers l’écoute, le regard, la danse, le festival Loud & Proud investira la Gaîté Lyrique du 4 au 7 juillet. Concerts, dj sets, projections, ateliers, débats... Pendant 3 jours, le Loud & Proud mettra à l'honneur les identités qui défient les normes, dans la fête et en musique.

Accompagnées du groupe de rock Zëro, les grandes et éternelles punks Virginie Despentes et Béatrice Dalle monteront sur scène le jeudi 4 juillet pour une lecture musicale d’extraits de l’œuvre littéraire – et éminemment politique – de Piero Paolo Pasolini. Un live puissant que l'écrivaine et l'actrice rodent depuis quelques années. Elles seront suivies par le duo queer de Johannesburg FAKA qui promet d'enchanter le public avec un son psyché au croisement de la house et de la musique traditionnelle, le « Gcom ».

Parmi les rencontres proposées, on attend avec impatience la conférence d'Ilana Eloit autour de l'histoire politique et sociale de la pensée lesbienne et celle de Gianfranco Rebucini qui s'interrogera sur les façons de résister face à la récupération marketing de la lutte LGBTQ+. Il faudra aussi profiter du Loud & Proud pour découvrir Marlon Riggs, artiste et activiste afro-américain dont l'œuvre flamboyante fera l'objet d'un hommage suivi d'une projection.

Vendredi, rendez-vous avec l’irrésistible soul de la londonienne d’origine nigérienne de 18 ans, Arlo Parks avant de culminer par un samedi de concerts, avec - entre autres - le bateau pirate et hybride de Nyoko Bokbae, piloté par la tête de Boukan Records, Bamao Yendé ; le rap suave et puissant de la très prometteuse Lala &ce, la house de Chicago du légendaire Robert Owens, les mélodies electro orientales de Fatima Al Qadiri et la star de la scène voguing new yorkaise Vjuan Allure. Dimanche, le festival se terminera sur un bal de voguing pour oublier que le week-end est presque déjà terminé.

Si vous n'avez pas encore vos places, c'est par ici que tout se passe !

À ce soir !

Retrouvez i-D sur Facebook, Instagram et Twitter.