myth syzer a invité doc gynéco et clara cappagli au bord de sa piscine

Antoine Mbemba

Et il a failli tomber dedans.

Le mois dernier, à We Love Green, il a fallu attendre le passage sur scène de Myth Syzer et ses amis (Bonnie Banane, Jok'Air, Ichon, Loveni, Lolo Zouaï) pour que le festival ne se lance réellement. Plein de l'amour qui s'étale sur son super premier album, Bisous, Myth Syzer a été d'une générosité contagieuse sur scène, visiblement touché quand il réalisait en direct que son tube de l'été 2017 « Le Code » sera peut-être aussi celui de l'été 2018 et du suivant. Mais pour qui suit depuis longtemps les œuvres de ce producteur devenu crooner du r&b, la saison estivale arrive forcément avec un nouveau hit, bien à lui.

Dans la musique il y a deux catégories : ceux qui font des ponts et ceux qui creusent un genre. Myth Syzer créé des ponts entre les gens pour bâtir une scène qui s'affranchit de catégories musicales figées. Où se croisent - pour ne parler que de son dernier album - Muddy Monk et Hamza, Roméo Elvis et Aja... Doc Gynéco et Clara Cappagli. Oui, vous avez bien lu, à l'heure ou la musique de Doc Gynéco n'a jamais sonné aussi ringarde, Myth Syzer est venu jeter un sort de coolitude sur ce rappeur/chanteur qui régnait en maître il y a deux décennies. Et cela n'a rien d'innocent : au fil des interviews promo de son album, Myth Syzer a répété avoir voulu créer avec Bisous une version 2018 du classique du rap, Première Consultation, sorti en 1996. Alors inviter Doc Gynéco sur « La Piscine » pour chanter avec lui et la voix d'Agar Agar, Clara Cappagli, lui est apparu comme une évidence.

Sur le parallèle avec Première Consultation, on peut reconnaitre à Bisous quelques symétries en effet : l'amour à tous les morceaux, le sexe souvent aussi, même si moins cru, plus romantique. Et pourtant sur « La Piscine », l'auto-référence à Gynéco renvoie à un autre album, Quality Street sorti en 2001, dans lequel le Doc est allé piquer ses propres rimes, extraites du morceau « Souveraine » : « C'est le Doc Bruno le plus populaire / Les mots sont simples et le message est clair ». Aussi clair que l'eau de la piscine qui illumine le clip réalisé par Camille Petit.