Des mannequins recréent des photoshoots dix ans plus tard

Dans Then & Now, une série en diptyque de Doug Inglish, des mannequins masculins confrontent leur passé et leur présent.

par Mariella Rudi
|
01 Août 2022, 10:09am

Un regard volé alors qu’il est appuyé de manière désinvolte contre un casier. Un peigne errant sur le cuir chevelu. Doug Inglish sait qu'un seul petit mouvement séduisant peut être si attirant qu'il peut vous marquer à vie. Cela fait plus de trente ans qu'il recherche ces moments perdus.

Après avoir débuté comme photographe de mode à Los Angeles, Doug s'est retrouvé à photographier des acteurs et des mannequins dans des chambres et des piscines : d'un Jake Gyllenhaal en train de s'épancher à un David Beckham trempé. Ses sujets sont d'une plénitude sexy, virils et vulnérables. Il attribue son déménagement de Virginie à Los Angeles au film Down And Out In Beverly Hills et à une fixation sur la masculinité ornementale des amis de son frère aîné. "J'avais le béguin pour eux tous", se souvient-il. "Il y a définitivement un aspect de cette nostalgie", dit-il à propos de sa photographie.

Doug reconstitue ses fantasmes de jeunesse dans le cadre de sa série Then & Now, une exposition de quinze diptyques où des modèles masculins reviennent sur leur jeune âge, dans les mêmes vêtements et au même endroit, une ou deux décennies plus tard. Il les habille avec des archétypes de la masculinité - zip-ups, maillots de lutte et speedos étoilés - puisés dans ses archives personnelles d'équipements sportifs vintage. Ils jouent nos chers himbos et briseurs de cœurs, aussi masculins et suggestifs qu'il est possible de le faire.

double image: l is a black and white shot of a model in a wrestling singlet surrounded by foliage, r is an image of the same model in the same singlet but 10 years older

Pour cette série, Doug a puisé dans un autre type de collection : un énorme trésor de photographies rétro de type "beefcake" acquises via eBay "depuis l'invention d'eBay". Then & Now marque sa contribution officielle à un canon queer des beaux-arts, en s'inspirant des travaux de studio de Danny Fitzgerald, Karlheinz Weinberger, Bruce of Los Angeles et, surtout, de Bob Mizer. Car il n'y a pas de Robert Mapplethorpe, d'Herb Ritts ou de Doug Inglish sans Bob Mizer, le père de l'érotisme gay qui a déguisé ses portraits en noir et blanc de bodybuilders torse nu en photographie physique.

La série, photographiée dans la maison de Doug à Hollywood Hills, est un clin d'œil à ces photographes qui devaient prendre des photos en secret, en tête-à-tête et derrière des portes closes, explique-t-il. La symétrie sensuelle des suspensoirs et les sentiers heureux sont le résultat d'une atmosphère de confiance et d'attention soigneusement créée. Certaines des séances de photos initiales étaient la première rencontre entre le photographe et le modèle, des rendez-vous pris au hasard pour les nouveaux arrivants dans la ville, "une sorte de casting call", dit-il.

double image: l is a black and white shot of a topless model with short hair, r is an image of the same model in the same pose 10 years older

Chaque photo est présentée sur un tirage 8x10, de la taille d'un headshot, ces talismans d'antan que les acteurs utilisaient comme carte de visite pour une audition en priant. Beaucoup de ses sujets ont déménagé à Los Angeles pour être acteur. Le projet a débuté, comme beaucoup de projets récents, pendant la pandémie. Il a montré à son acteur-ami-muse Trent Garrett (New Girl) une de leurs photos originales ensemble et a pensé à la recréer. "Je fais ces photos privées depuis 25 ans, et j'ai réalisé que j'avais cette énorme bibliothèque que personne n'avait jamais vue", dit-il.

Pris dans leur ensemble, nous en apprenons plus sur ces hommes que ce que nous savions auparavant, ce qui ne veut rien dire au-delà de leurs changements corporels et tout sur nos propres projections sur le vieillissement et la mortalité. La peau mûrit tout comme la technologie. À l'époque, les premières photos ont été prises avec un Pentax 67 et sont exposées avec la bordure originale du film analogique. Les photos de Now sont numériques. De gauche à droite, les deux portraits deviennent plus qu'un fantasme charnel - ils évoluent.

double image: l is a black and white side shot of a half nude model wearing jeans low around his crotch, r is an image of the same model in the same pose but 10 years older

Doug a souvent pensé à The Brown Sisters, pour lequel le photographe Nicholas Nixon a passé quarante ans à photographier chaque année sa femme et ses trois sœurs alors qu'elles passent subtilement de l'adolescence à l'âge mûr. Finalement, ce qui en ressort est un portrait ineffable de la dynamique familiale, des humeurs et des tendances qui changent au fil des décennies, et de la génétique. "J'ai toujours été ému par ces images car, en vieillissant, on se languit du passé et on se dit : "J'aimerais être jeune à nouveau"", explique Doug. "Mais la vérité est que je suis plus heureux maintenant qu'à l'époque. C'est comme s'il y avait un compromis. Ça arrive quelque part en cours de route, je suppose."

Comme les sœurs, les portraits en noir et blanc de Now & Then laissent transparaître une nostalgie intemporelle dans des images censées démontrer le passage du temps. L'absence de couleur ajoute également une couche d'examen minutieux. Il est facile de se laisser prendre au jeu de "repérer la différence", en scrutant chaque ride et chaque ombre qui n'étaient pas là auparavant. Et pourtant, tout le monde est toujours ciselé et sexy, ni plus ni moins beau, juste différent. Ils perdent peut-être un peu d'innocence et de collagène, mais ils gagnent une sorte de grâce en vieillissant (et même plus de masse musculaire).

L'école de mannequin Handsome Boy de Doug porte ses fruits - certains sont toujours mannequins, d'autres ont trouvé le succès dans le cinéma, et l'un d'eux a déménagé à Washington pour travailler comme entrepreneur. "C'est amusant de voir ces gars changer et grandir, et il y a tellement plus de choses à dire maintenant qu'à l'époque", dit-il. "Tous ces gars sont tellement plus eux-mêmes maintenant qu'ils ne l'étaient à l’époque".

double image: l is a black and white close up of a model in a white collarless shirt, r is an image of the same model in the same shirt but 10 years older
double image: l is a black and white side shot of a model sitting on a kitchen counter, r is an image of the same model in the same location and pose but 10 years older
double image: l is a black and white shot of a topless model holding a cigarette, r is an image of the same model in the same pose but 10 years older

Credits