Dans le nouveau jeu vidéo Balenciaga, vous pouvez jouer avec la collection Automne 2021

Choisissez votre joueur, et immergez-vous dans la vision futuriste de Balenciaga par Demna Gvasalia autour de l’année 2031 dans « Afterworld: The Age of Tomorrow ».

par Osman Ahmed
|
11 Décembre 2020, 2:32pm

Chez Balenciaga, Demna Gvasalia continue de faire évoluer les limites de ce à quoi peut ressembler la mode haut de gamme, comment on peut l’écouter ou même comment on peut la sentir (qui peut oublier le défilé qui est devenu une expérience olfactive à part entière ?). En avril dernier, quand c’est devenu clair que les défilés n’étaient pas la meilleure idée pendant une pandémie globale, Demna a eu l’idée de montrer la collection Automne 2021 de Balenciaga sous la forme d’un jeu vidéo. Les mannequins favoris de la maison ont été scannés dans un studio, la collection dessinée et arrangée de manière digitale, les mondes et settings imaginés par des codeurs (ils ont pensé à tout, d’une boutique Balenciaga à l’architecture brutaliste à une rave illégale dans une cave) et depuis quelques jours, tout a été révélé.

Situé en 2031, « Afterworld: The Age of Tomorrow » permet à Demna de continuer d’explorer une mode futuriste, dystopique. Si ses collections précédentes ont exploré ce à quoi le monde pourrait ressembler avec de nouvelles manières radicales de produire et consommer la mode, il pousse les choses encore plus loin aujourd’hui. Parce qu’on imagine mal quelque chose de plus futuriste que d’habiller un avatar plutôt que son propre corps. Choisis ton joueur, et bienvenu dans l’avenir de la mode.

Si ce n’est pas la première fois qu’une maison de mode ait flirté avec le monde du gaming (Louis Vuitton avait sorti une capsule League of Legends il y a quelques temps et Burberry a présenté en streaming son dernier show sur Twitch, tout comme le show Dior Homme Automne Hiver 2021), cette année, les créateurs ont du réinventer entièrement la manière de montrer leur travail. Mais Afterworld sera peut-être l’expérience la plus immersive jusqu’à maintenant, et cela nous amène un peu d’air frais après des défilés filmés à répétition.

Dans ce jeu, auquel on peut aussi jouer sur le site de Balenciaga, chaque joueur explore l’aventure de son héros située en 2031. On sort d’une boutique dans une rue agitée qui nous mène dans une forêt sombre jusque dans une rave secrète. Au delà de cela, il y a aussi une montagne au-dessus de laquelle se trouve une surprise une fois que le joueur a dépassé toutes les étapes. Ce serait facile de passer des heures à explorer ce monde étrangement chic, admirant les avatars humains dans leurs tenues Balenciaga, en d’autres mots, c’est une activité parfaite de confinement à la maison.

Balenciaga AW21 videogame

C’est bien évidemment une idée de génie, le parfait cheval de Troie pour tomber amoureux de la dernière collection Balenciaga. Cela fait plusieurs saisons que Demna explore une vision de la mode post apocalyptique, sombre, presque une mode de cyborg, mais ce faisant, il cherche à améliorer les méthodes de production de Balenciaga. 93,5% des matériaux de sa dernière collection étaient certifiés durables ou upcyclés.

Cette fois-ci, la collection présentait tous les vêtements qu’on associe avec Balenciaga : les grosses doudounes, les jeans détendus, les sacs à main géants et autres vêtements oversized. Quoi de neuf alors ? Demna a joué autour de l’idée d’armure, peut-être le vêtement le plus protecteur qui existe et donc très 2020, et des bottes qui remonte jusqu’à l’entre jambes pour imaginer « une version moderne de Jeanne d’Arc » comme le précise la note de présentation de la collection. « Le costume en métal articulé évoque un avenir distant, inimaginable, en invoquant un passé lointain, oublié depuis longtemps ». Les choses sont devenues un peu plus chic à la manière de Khaleesi avec des sequins qui donne une impression de peau de dragon ou de neige en train de former des flocons.

Ailleurs, ce sont des logos de la NASA qui étaient comme des blasons sur des tenues spatiales « datant d’une époque avant les voyages dans l’espace, réutilisées comme tenues d’extérieur futuristes ». Il y avait beaucoup d’autres éléments irrévérencieux : des uniformes de champions de gaming avec des logos PlayStation 5, des sacs à main qui ressemblent plus à des sacs Uber Eats (avec le logo Balenciaga adapté), des manteaux de chantier fluos, des T-shirts qui demandent à être ramenés dans une boutique Balenciaga si jamais perdus, d’autres T-shirts qui donnent plus d’informations sur la mode circulaire et comment casser la chaine impossible du gâchis de vêtements. La vision de la mode de Demna post-post-post moderniste reste emprunte d’un sens de l’humour indéniable. Mais peut-être l’élément le plus progressiste de ce projet impressionnant : tout le monde peut accéder à cet univers virtuel, que ce soit des rédactrices de mode ou bien les jeunes fans de la marque. Il n’y a pas de videurs à l’entrée, pas d’invitation parisienne à montrer. Tout le monde peut être habillé en Balenciaga pour une journée. Pour un défilé de mode, ça ne pourrait pas être plus futuriste, ou tout simplement plus moderne, que cela.

Cet article a été initialement publié par i-D UK.   

Balenciaga AW21 videogame
Balenciaga AW21 videogame
Balenciaga AW21 videogame
Balenciaga AW21 videogame
Balenciaga AW21 videogame
Balenciaga AW21 videogame
Balenciaga AW21 videogame
Balenciaga AW21 videogame
Balenciaga AW21 videogame
Balenciaga AW21 videogame
Balenciaga AW21 videogame
Balenciaga AW21 videogame
Balenciaga AW21 videogame
Balenciaga AW21 videogame
Tagged:
Balenciaga
jeu vidéo
défilés
AW21