tijuana : un rêve mexicain

Pour l'ouverture des frontières et contre Trump, la jeunesse de Tijuana se rassemble et s'organise.

|
22 Février 2019, 11:51am

Le 15 février, le Président Donald Trump a déclaré l'état d'urgence nationale afin de contourner la décision du Congrès et débloquer des millions pour la construction de son mur de séparation avec le Mexique. Quelle est cette soi-disant urgence nationale ? Plusieurs centaines de migrants fuyant la violence des pays d'Amérique Centrale. Nombre d'entre eux sont actuellement piégés à la frontière, dans la ville mexicaine de Tijuana, où ils attendent qu'on leur accorde le droit d'asile aux Etats-Unis. Depuis octobre 2018, Tijuana connaît de nombreuses manifestations et émeutes. La police des frontières a projeté du gaz lacrymogène sur des migrants qui se précipitaient vers la frontière, et les rues sont devenues un terreau fertile pour toutes sortes de maladies. Cependant, les passerelles culturelles entre les Amériques du Nord et du Sud permettent également l'émergence d'une génération de jeunes gens déterminée à faire tout ce qui est en son pouvoir pour aider les autres.