moschino, missoni et marc jacobs : que portait la nounou d'enfer ?

Carrie Bradshaw n'a rien inventé ! Le compte instagram @whatfranwore répertorie les plus belles tenues de Fran Fine.

par Wendy Syfret
|
18 Octobre 2016, 8:45am

Pour la plupart des gosses qui ont grandi avec Une nounou d'enfer, le style de Fran n'était qu'une expression de plus de la drôlerie de la série. Courtes, très serrées et parfois en plastique, ses tenues n'étaient qu'une occasion de rire en plus. Mais en retombant dessus à l'occasion de rediffusions, certains d'entre nous ont finalement réalisé que ces tenues étaient très, très pointues - Fran est une archive incarnée de l'opulence des années 1990. On ne sait pas clairement combien la payait Mr Sheffield, mais ça devait suffire pour que notre nounou tourne toutes les semaines sur du Moschino, du Dolce & Gabbana, du Missoni, du Anna Sui et du Marc Jacobs. Bien avant que Carrie Bradshaw nage dans le Manolo Blahnik avec un budget de freelance, Fran donnait ses lettres de noblesse à la performance de mode financièrement démente.

Mais contrairement aux autres gravures de mode de l'histoire de la télé, Miss Fine n'a jamais été le genre de reine du style stéréotypée, froide et calculée. Ses vêtements étaient un moyen de s'exprimer et de s'imposer dans un monde qui ne l'acceptait pas. Bien sûr, c'est alors assez ironique de voir la crème de Manhattan la railler, elle, avec ses tenues de designers qui chiffrent en milliers de dollars. Mais ça ne change pas le fait qu'au centre de sa relation avec la mode ne restait que le fun et le fantasque.

Personne n'est plus incollable sur le sujet que Shanae Brown, créatrice du compte Instagram @whatfranwore. Elle a passé d'innombrables heures à repérer et identifier les tenues de Fran. On a discuté avec elle de ce que Fran doit à la mode. Ou l'inverse.

Tu étais fan d'Une nounou d'enfer quand tu étais petite ?
J'étais trop jeune pour regarder la série pendant sa première diffusion, mais j'en ai quelques souvenirs. Je me souviens d'avoir été fascinée par la voix et le rire de Fran Drescher. Je ne tombais sur la série qu'à l'occasion de rediffusions, du coup en décembre 2014, j'ai décidé de me l'enchaîner toute entière. 

Fran en costume Moschino.

C'est à ce moment-là que tu as pris conscience de sa garde-robe ?
Je savais qu'elle portait beaucoup de Moschino, parce que j'avais lu des articles qui la listaient comme sa marque de prédilection. Mais autrement, je me disais simplement qu'elle portait de belles fringues, pas qu'elles étaient toutes de designers.

Ton Instagram est très détaillé. On n'y trouve pas que les designers, mais aussi la collection et parfois d'autres contemporains d'elle qui portent la même tenue. Ça te prend combien de temps d'identifier ces vêtements ?
C'est très chronophage, comme tu peux l'imaginer. Parfois trouver quelque chose me prend 34 heures. Parfois cinq minutes.

Comment tu fais ? Ça à l'air plus compliqué qu'une recherche Google.
Je fais énormément de recherches. En regardant les épisodes, je fais des captures d'écran de toutes les tenues qui passent. J'ai commencé avec des recherches Google basiques, de ses tenues Moschino les plus connues, mais j'avais déjà vu d'autres personnes les identifier. Je voulais vraiment trouver celles dont personne n'avait déjà parlé. Pour ça j'ai dû être un peu plus créative dans ma manière de creuser. Je me suis retrouvée à chercher sur des sites de vente en ligne vintage, à dénicher des publicités magazine des années et à faire le tour des top models de l'époque. En gros j'ai croisé plein de méthodes différentes pour être sûre de bien identifier chaque tenue. 

Fran en robe Christian Dior.

Est-ce que l'équipe de la série travaillait directement avec les designers ?
Je sais que Todd Oldham était très ami avec Fran Drescher et qu'il lui avait prêté - à elle et à Brenda Cooper, la costumière - beaucoup de ses pièces. Je n'en sais pas beaucoup plus sur la proximité entre l'équipe et les designers. Brenda Cooper a laissé un commentaire sous l'une des tenues que j'avais identifiée comme du Herve Leger. Elle m'a dit que c'était en fait une réplique qu'elle avait dû faire parce que la vraie robe qu'elle leur avait louée avait dû être rendue avant même qu'ils aient eu le temps de filmer Fran avec !

C'est super qu'elle te suive sur Instagram. Est-ce que la série reflétait les goûts personnels de Fran Drescher ?
Autant que je sache, Fran Fine et Fran Drescher avaient des goûts assez similaires. Je suis tombé sur beaucoup de photos de Fran Drescher, durant des événements dans les années 1990, et elle y porte beaucoup des tenues de la Nounou.

L'origine des vêtements nous passait un peu au dessus quand on était gosses, mais tu penses que la série fait partie de la culture mode de l'époque ?
Fran Fine portait également beaucoup de tenues que les Supermodels des années 1990 portaient sur les podiums. Donc je pense que voir Fran porter les mêmes looks a rendu les vêtements plus identifiables et accessibles aux femmes ordinaires. Elle portait fièrement des robes et jupes courtes, des motifs très tape-à-l'œil, et ne se laissait pas polluer par ce que les gens pensaient de ce style de dingue. 

Le face-à-face entre Fran et Kate Moss en Todd Oldham 1995.

Fran et Linda Evangelista en Marc Jacobs 1994.

Fran en robe Todd Oldham printemps 1995, avec un bracelet Moschino en forme de coeur. 

Fran en Versace 1992. 

@whatfranwore

Credits


Texte Wendy Syfret
Toutes les images via @whatfranwore