Photography Evan Browning

ce qu'ils pensent, un mois après

30 jours après l'une des élections les plus clivantes de l'histoire des États-Unis, nous sommes allés à la rencontre d'une jeunesse pleine d'espoir, de rêves et de peurs. Straight-up.

|
déc. 8 2016, 11:25am

Photography Evan Browning

Mia Rae, 18 ans, mannequin, Arizona (ci-dessus)

Pour qui as-tu voté ? Pour Hillary, parce qu'elle avait un vrai programme pour redresser notre pays. Tu penses quoi de l'élection de Donald Trump ? Je suis inquiète, parce qu'il ne s'intéresse pas du tout à l'environnement et ne considère même pas le réchauffement climatique comme une réalité. Quel sera l'héritage d'Obama selon toi ? Le fait qu'il ait sauvé le pays de la récession et fourni une couverture médicale à plus de 80% des citoyens. Qui rêves-tu de voir président ? Bernie Sanders. Je pense qu'il aurait pu changer le pays en profondeur. Tu crois encore au rêve américain ? Le rêve américain est différent pour chaque personne. Je pense que c'est avant tout le privilège de vivre dans un endroit où l'on est libre, protégé et avec les mêmes opportunités que les autres. Quels sont tes espoirs politiques pour le pays ? Un meilleur système éducatif, un meilleur système de santé, et des efforts décuplés pour diminuer notre empreinte carbone.

Photographie Daria Kobayashi Ritch

Devan Mayfield, 25 ans, artiste, Houston

Que penses-tu de l'élection de Trump ? Je vois venir une oppression systémique, une force de police militarisée, des guerres, des divisions et de la pauvreté. Quel sera l'héritage d'Obama selon toi ? Je pense qu'Obama va inspirer l'ambition aux gens. Il a planté les graines de l'espoir pour les générations à venir. Quels sont tes espoirs politiques pour l'Amérique ? J'aimerais que les jeunes se rassemblent, s'expriment et utilisent leur voix pour changer le monde. Qui rêves-tu de voir président ? Quelqu'un de lucide, d'humble et plein de compassion qui saura s'occuper de l'écosystème, l'économie et les affaires étrangères.

Photographie Stef Mitchell

Jasiri Anderson, 23 ans, vendeur, Virginia

Pour qui as-tu voté ? Pour personne. Ça ne m'intéresse pas. Quels sont les problèmes qui te touchent personnellement aujourd'hui ? Ma foi est profondément en moi et pas dans des problèmes qui en sont trop éloignés. Que penses-tu de l'élection de Trump ? J'aime les femmes arabes et la mode des juifs Hassidim ; la vie est pleine de dualités. Trump ne m'inquiète pas. Quels espoirs places-tu dans la politique américaine ? Absolument aucun. Qui rêves-tu de voir président ? « The Most Interesting Man in the World », de la pub Dos Equis. Tu crois au rêve américain ? Je n'aime pas faire de généralités.

Photographie Stef Mitchell

Mahi Tim, 19 ans, musicien, Washington DC

Pour qui as-tu voté ? Pour personne ; je n'y crois pas. Quels sont les problèmes qui te touchent aujourd'hui ? Est-ce que Trump peut les résoudre ? Le racisme et le manque d'égalité. Je pense que Trump n'en a rien à faire. Quel sera l'héritage d'Obama selon toi ? Le record de drama à la Maison Blanche. Quels sont tes espoirs politiques pour l'Amérique ? Mon but est de voyager dans le monde entier et d'expérimenter plusieurs façons de vivre nos vies. La politique américaine ne m'intéresse pas. Qui rêves-tu de voir président ? Mon pote canadien, Tom. Parce que c'est vraiment un génie. Tu crois au rêve américain ? Plus maintenant.

Photographie Sam Hiscox

Lily Walker, 21 ans, mannequin, Virginie

Quels sont les problèmes qui te touchent aujourd'hui ? Est-ce que Trump peut les résoudre ? C'est terriblement dur pour les jeunes d'aujourd'hui de se construire une vie, une stabilité. Je ne pense pas que ça intéresse Trump. Quel sera l'héritage d'Obama selon toi ? C'était le premier président dans lequel on pouvait se reconnaître. Le premier qui ressemblait à des potes à moi, qui ne s'adressait pas aux gens comme s'ils étaient stupides. Quels sont tes espoirs politiques pour l'Amérique ? Je ne suis pas très optimiste. Je pense que les droits des femmes, des gens de couleur et des membres de la communauté LGBTQ vont être dépouillés pendant la gouvernance de Trump. Tu crois encore au rêve américain ? Je ne suis pas sûre de vouloir faire partie de ce rêve américain. Je fais juste de mon mieux pour être la meilleure personne possible.

Photographie Ryan Lowry

Juane Thompson, 20 ans, skateur, Chicago

Quels sont les problèmes qui te touchent aujourd'hui ? En tant que jeune homme afro-américain : les violences policières. Je veux simplement pouvoir marcher dans la rue, la nuit, sans avoir peur pour ma vie. Tu penses quoi de l'élection de Donald Trump ? J'ai peur que tout s'écroule. Les supporters de Trump sont plus flippants que les clowns tueurs. Quel sera l'héritage d'Obama selon toi ? Clairement, l'Obamacare. Vive la médecine socialisée ! Quels sont tes espoirs politiques pour l'Amérique ? Franchement, tout ce que j'attends, c'est une éducation moins chère. Je n'ai pas beaucoup d'espoir pour le reste. Qui rêves-tu de voir président ? Bernie Sanders. Je n'ai pas besoin d'expliquer pourquoi. Tu crois encore au rêve américain ? Le rêve américain est mort depuis longtemps. La maison de banlieue avec la belle clôture évoque plutôt la prison.

Photographie Evan Browning

Caleb Thomas, 21 ans, artiste, Chicago

Quels sont les problèmes qui te touchent aujourd'hui ? Les droits civiques, l'égalité des chances au travail, le coût de la vie, l'éducation. Il ne devrait plus y avoir de sans-abris, la diversité des citoyens devrait être mieux représentée, Internet devrait être protégé, non-surveillé, non-censuré et accessible à tous. Que penses-tu de l'élection de Donald Trump ? J'ai peur que le progrès positif, qui est nécessaire et possible, n'arrive jamais. Quel sera l'héritage d'Obama selon toi ? Obama est la preuve que le changement est réel, possible. Que le statu quo n'est pas l'unique solution. Qui rêves-tu de voir président ? Nous tous, parce qu'on est mieux tous ensemble. Ou Michelle Obama. Tu crois encore au rêve américain ? Oui, je crois en la vie, la libération et la recherche du bonheur. Quels sont tes espoirs politiques pour l'Amérique ? J'espère que la démocratie sera appréciée à sa juste valeur, et que les gens s'informeront et s'y impliqueront davantage.

Photographie Daria Kobayashi Ritch

Kris Kidd, 23 ans, écrivain, Los Angeles

Pour qui as-tu voté ? Pour Hillary Clinton, parce que Trump est un déchet humain. Quels sont les problèmes qui te touchent aujourd'hui ? Honnêtement, je suis un homme blanc, je n'ai pas trop de difficultés. Que penses-tu de l'élection de Trump ? C'est l'apocalypse. Quel sera l'héritage d'Obama selon toi ? Son swag. Tu crois encore au rêve américain ? Le rêve américain est, et a toujours été, un idéal individualiste et matérialiste, et au final, je le suis aussi…donc oui je pense qu'il est encore bien vivant.

Photographie Evan Browning

Jabari Jacuzzi, 21 ans, designer, Louisiane

Pour qui as-tu voté ? Je n'ai pas voté. Je ne pense pas qu'une seule personne puisse faire quoi que ce soit pour changer les problèmes qui me touchent aujourd'hui. Quels sont tes espoirs politiques pour l'Amérique ? Honnêtement, je n'en ai aucun. Qui rêves-tu de voir président ? Oprah ou Donald Glover. Tu crois encore au rêve américain ? Comme tous nos rêves, il faut avoir les yeux fermés pour le voir.

Photographie Chad Moore

Kate Bowman, 20 ans, actrice, New York City

Pour qui as-tu voté ? J'habite à new York. Tous les gens que je connais ici ont voté pour Hillary. J'ai voté pour elle parce que je m'inquiète du futur des femmes, en matière de sexualité, de santé et de droits reproductifs. Et puis ça aurait été tellement cool de voir une femme, une mère, jouer un rôle clé sur de telles problématiques. Que penses-tu de l'élection de Trump ? Je pense que ça va nous coûter cher de déménager hors des États-Unis ! Qui rêves-tu de voir président ? Je me cale sur les envies de Zoe Leonard. Tu crois encore au rêve américain ? Le rêve américain, c'est avoir la chance d'insuffler de la passion de l'attention à tous les aspects de la vie. Quels sont tes espoirs politiques pour l'Amérique ? J'espère qu'un jour on vivra dans un pays dont le Commandeur-en-Chef est une femme.

Photographie Zara Mirkin

Amber Lucia, 19 ans, PR et mannequin, Californie

Quels sont tes espoirs politiques pour l'Amérique ? La présidence future de Michelle Obama. Tu crois encore au rêve américain ? C'est de la connerie. La meilleure option pour l'Amérique aujourd'hui, c'est qu'elle soit « célibataire » pendant un moment. Je n'ai pas l'impression qu'on ait besoin de leader en ce moment.

Jordan Norwood, 21 ans, skateur, Californie

Pour qui as-tu voté ? Je n'ai pas voté. Aucun des candidats ne nous aurait fait du bien. Mais si j'avais été obligé de choisir, j'aurais choisi Hillary. Que penses-tu de l'élection de Donald Trump ? J'ai assez peur pour les classes sociales les plus fragiles. Quel sera l'héritage d'Obama selon toi ? Premier président noir. Légalisation de la weed. Obamacare. Qui rêves-tu de voir président ? Gucci Mane.

Photographie Ben Grieme

Benjamin Gutierrez, 21 ans, étudiant, Californie

Quels sont les problèmes qui te touchent le plus aujourd'hui ? L'accès à l'éducation, l'égalité des droits et le système pénal. Tu penses quoi de l'élection de Trump ? J'ai peur que la violence s'accroche à toutes ses décisions, et que la notion des droits de l'homme soit totalement ignorée. Quel sera l'héritage d'Obama selon toi ? On se souviendra de lui pour avoir élevé la fonction présidentielle. C'est le genre de leader que tu as envie de suivre. Et puis il est cool. Quels espoirs politiques as-tu pour l'Amérique ? J'espère que les Américains vont commencer à se réveiller et réaliser que notre système politique ne fonctionne plus. Tu crois encore au rêve américain ? Je crois en mes rêves ; et je ne peux pas dire qu'ils soient uniquement américains.

Photographie Joost Vandebrug

Mae Powell, 20 ans, serveuse, San Diego

Pour qui as-tu voté ? Pour Hillary Clinton, parce que l'autre option, c'était Trump. Tu es inquiète maintenant que Trump est président ? Clairement. Je ne donne pas cher des droits des femmes et des minorités. Quel sera l'héritage d'Obama selon toi ? Le premier président à avoir utilisé des hashtags. Tu crois encore au rêve américain ? Ce rêve s'est fondé sur le racisme et le sexisme, et quand il fonctionne, ce sont les pauvres et les minorités qui en souffrent. Quels espoirs as-tu pour la politique américaine ? L'espoir que les femmes seront un jour au sommet de la politique.

Wylan Kelly, 19 ans, pâtissier, Californie

Pour qui as-tu voté ? Pour Hillary Clinton, parce que j'avais peur de Trump. Tu penses quoi de son élection ? J'ai peur qu'il rende à nouveau l'avortement illégal, que la xénophobie et l'hostilité à l'égard des immigrés refassent surface. Qui rêves-tu de voir président ? Peut-être mon chien, vu que tous les présidents ne sont que des marionnettes. Tu crois encore au rêve américain ? le rêve américain est ce que tu en fais.

Photographie Daria Kobayashi Ritch

Julian Klincewicz, 21 ans, artiste, San Diego

Pour qui as-tu voté ? Pour Hillary Clinton. La moins pire. Que penses-tu de l'élection de Trump ? La division et l'ignorance qu'il incarne…c'est vraiment flippant. Quels sont les problèmes qui te touchent le plus aujourd'hui ? Le coût de l'éducation. On doit apporter un soutien financier aux générations futures. Je veux que mes impôts aillent aux écoles plutôt qu'aux militaires. Quel sera l'héritage d'Obama selon toi ? Un symbole d'espoir. Il y a quelque chose qui te donne de l'espoir en la politique américaine ? Le fait que Bernie ne soit pas passé loin. Peut-être que le changement arrivera. Tu crois encore au rêve américain ? Je crois que beaucoup d'Américains confondent rêve américain et célébrité. C'est un signe d'anxiété, de pression sociale.

Photographie Chadwick Tyler

Alice First, 18 ans, mannequin, Californie

Quels sont les problèmes qui te touchent le plus aujourd'hui ? Ce qui touche le plus les jeunes femmes : l'égalité de genre. Que penses-tu de l'élection de Trump ? Il y a de quoi s'inquiéter. J'ai peur que les gens laissent leurs frustrations prendre la forme des propos et notions racistes et xénophobes qu'incarne Donald Trump. Quel sera l'héritage d'Obama selon toi ? Obama a rendu le mariage légal pour tous, a réduit le chômage, a créé de l'emploi, a facilité l'accès à la santé et a conservé l'unité des Etats-Unis. Quels sont tes espoirs politiques pour l'Amérique ? J'espère que nous serons un jour capable de construire des fondations plus stables et plus solides pour notre gouvernement et notre pays.

Photographie Zach Wolfe

Autumn Harris, 20 ans, directrice de casting, Atlanta

Que penses-tu de l'élection de Donald Trump ? Je suis surtout inquiète de la réaction des racistes latents du pays. Voir un président de leur côté ne va faire qu'augmenter leur haine des minorités. Ça leur donne une plateforme où ils peuvent être ouvertement racistes et se congratuler mutuellement de l'être. Quel sera l'héritage d'Obama selon toi ? Un héritage positif, j'espère. C'était plaisant d'avoir un président noir, qui a pu solidement asseoir ses 8 ans de mandat. Quels sont tes espoirs politiques pour l'Amérique ? J'espère un changement dans le pays. Plus d'égalité, moins de jugements et une coexistence dans le bonheur. Qui rêves-tu de voir président ? Beyoncé.

Photographie Chadwick Tyler

Eileen Kelly, 21 ans, blogueuse, Seattle

Quels sont les problèmes qui te touchent aujourd'hui ? L'immigration. Ma mère a immigré aux États-Unis, c'est comme ça que notre pays s'est construit, avec ce melting-pot. C'est important que l'on conserve cet aspect de notre identité. Quel sera l'héritage d'Obama selon toi ? Dans un pays avec un passé aussi lourd, racialement parlant, son élection a été monumentale. Il restera comme un exemple pour tous les noirs, et au-delà. Qui rêves-tu de voir président ? Quelqu'un qui mettrait les droits des citoyens américains avant son intérêt personnel. Tu crois encore au rêve américain ? Oui, j'y crois encore… Mais je crois aussi qu'on a beaucoup de progrès à faire pour le toucher du doigt. Quels espoirs politiques as-tu pour l'Amérique ? Je pense qu'on va dans le bon sens. Le mariage gay a été légalisé. Notre dernier président est noir. On n'est pas au bout de nos peines, mais on a quand même bien avancé.

Photographie Joost Vanderbrug

Carson Junker, 16 ans, étudiant, Californie

Que penses-tu de l'élection de Trump ? Je pense que les gens vont perdre leurs droits. Qui rêves-tu de voir président ? Mon père. Il est avocat, il connaît les besoins des gens. Quels espoirs politiques as-tu pour l'Amérique ? L'Amérique me laisse vivre ma vie et je suis très reconnaissant pour ça.

Photographie Evan Browning

Danielle Ellsworth, 19 ans, mannequin, Phoenix

Quels sont les problèmes qui te touchent aujourd'hui et penses-tu que Trump va les résoudre ? Pouvoir payer mon éducation. J'espère que Trump facilitera l'accès à l'université pour les jeunes. Quel sera l'héritage d'Obama selon toi ? Je pense qu'il a fait un super boulot.

Photographie Joost Vanderberg

Katja Golde, 16 ans, étudiante, San Francisco

Quel sera l'héritage d'Obama selon toi ? Je pense qu'il a montré aux personnes de couleur qu'il y avait toujours de l'espoir et qu'ils pouvaient atteindre leurs rêves. Qui rêves-tu de voir président ? Un mélange entre ma mère et Bernie Sanders. Tu crois encore au rêve américain ? Je n'y crois plus, parce qu'il n'est plus destiné à tout le monde.

Photographie Chad Moore

Julia Cumming, 20 ans, musicienne et mannequin, NYC

Quels sont les problèmes qui te touchent aujourd'hui ? Est-ce que Trump peut les résoudre ? L'éducation, le réchauffement climatique, les droits des personnes de couleur, des femmes, de la communauté LGBT. Les droits de l'homme. Le gouvernement de Trump ne va pas nous aider là-dessus. On va devoir prendre les choses en main nous-mêmes. Quel sera l'héritage d'Obama selon toi ? Il restera comme un président qui a toujours essayé de pousser de bonnes choses, et qui a une force et une grâce incroyables.

Photographie Ben Grieme

Marcus Cufie, 25 ans, styliste, Baltimore

Tu crois encore au rêve américain ? Si oui, ça veut dire quoi en 2016 ? Je pense que pour les noirs, le rêve américain a toujours été une chimère. C'est seulement aujourd'hui que l'on commence à se faire à la naïveté qui a fondé ce pays. Le rêve est en train de changer, il s'adapte à la diversité que nous prenons lentement en compte.


Photographie Sha Ribeiro

Yonnie Curry, 16 ans, étudiante, Nouvelle-Orleans