Publicité

le nouveau clip de fka twigs (en feat avec future) est arrivé

Son nouvel album, « MAGDALENE » sortira le 25 octobre.

par Owen Myers
|
10 Septembre 2019, 10:12am

Photographie Matthew Stone

Celles et ceux qui ont eu la chance d’assister à l’un de ses derniers concerts s’en souviennent : sur scène, FKA danse à peu près tout - du pole dance jusqu’aux claquettes. L’une des plus grandes surprises de son show tenait aussi dans sa réinvention de certains vieux morceaux comme « Video Girl » - sur lequel elle se livrait à une chorégraphie pop-R&B aussi précise que décalée.

« holy terrain » (en featuring avec Future) est un nouvel avant-goût de son second album MAGDALENE – évidemment accompagné d’une vidéo merveilleusement chorégraphiée. Entourée de danseuses, en tenue de combat, Twigs performe au milieu d’une plaine désolée et désertique. Le ciel se fend au rythme de ses mouvements, et une tornade électrique s’éveille à chaque fois que sa botte frappe le sol aride. Mais malgré l’imagerie pour le moins abstraite, « holy terrain » est sûrement le clip le plus pop de l’artiste à ce jour.

Récemment, Twigs racontait pour i-D les coulisses de cette collaboration : « Il est adorable. Je lui ai envoyé l’album puis je l’ai appelé, je lui ai expliqué : Écoute, Future… voilà de quoi parle mon album. C’est un disque très sensible, émancipateur, à l’énergie très féminine. Ce morceau est certainement le plus fun de la liste mais j’ai quand même besoin d’un certain contenu, d’une profondeur dans les paroles. Il m’a juste dit Ok, j’ai compris’. Et son couplet est magnifique. Il parle de ses échecs en tant qu’homme, il demande pardon, demande de l’aide. J’adore cette façade triste de Future. J’aime son côté emo, cette manière qu’il a de l’exprimer. Quand il s’ouvre, c’est très beau. »

Au sujet de son nouvel album MAGDALENE, pour lequel la chanteuse a collaboré avec Nicolas Jaar, Skrillex ou encore Jack Antonoff, FKA twigs explique : « Peu importe ce que tu fais, peu importe ton talent, parfois c’est impossible d’être adoubée sans être raccrochée à un homme. J’ai ressenti ça plusieurs fois. Et puis j’ai commencé à me renseigner sur le personnage biblique de Marie Madeleine, qui était certainement la meilleure amie de Jésus, sa confidente. Elle était herboriste et soigneuse, mais la Bible occulte complètement son histoire ; elle est une ‘prostituée’. »

J’ai trouvé beaucoup de force dans l’histoire de Marie Madeleine. Beaucoup de dignité, de grâce, d’inspiration. »