l'histoire derrière le t-shirt dhl de vetements

Le collectif a eu la permission d'utiliser leur logo en échange d'une petite faveur...

|
mai 19 2016, 12:45pm

Difficile de trouver un vêtement qui ait fait autant parler de lui que le t-shirt de Vetements DHL. Basique, jaune et auréolé du logo d'une grande marque spécialisée dans la logistique, le t-shirt a suscité un soudain intérêt général qui a dépassé de loin le petit milieu de la mode. Alors qu'il est en train de devenir un must-have, le t-hisrt Vetements relance le débat sur la valeur qu'on accorde à certaines pièces.

Dans une récente interview donnée à the Telegraph, le créateur Demna Gvasalia a expliqué les raisons qui l'ont poussé à remettre ce t-shirt sur le devant de la scène. Si Vetements est connu et reconnu pour remettre les objets et pièces du quotidien au gout du jour en les recontextualisant, Demna a assuré pour sa part que le collectif "ne s'attendait pas à une réaction de ce type." Il explique également que l'idée du t-shirt lui est venue assez naturellement : "C'était devenu un truc récurrent de ma vie de tous les jours. Il y a avait toujours quelqu'un pour dire 'Le paquet n'est jamais arrivé, faut qu'on arrête de bosser avec DHL, ils vont finir par nous ruiner.' DHL faisait tellement partie de ma vie que je me suis dit, pourquoi ne fait-il pas partie du défilé ?"

Le plus dingue, c'est que les droits d'utilisation du logo ont été accordés à la marque en échange d'une vingtaine de t-shirts estampillés Vetements pour les employés de DHL.

Si cette anecdote ressemble à un conte à la Cendrillon, le créateur est tout à fait conscient que Vetement reste un luxe : "Mes amis ne peuvent même pas s'acheter les vêtements. Comme moi d'ailleurs. Je porte les prototypes. Je préfère me payer des vacances. Les vacances, c'est ça le luxe. C'est important." Le monde reste divisé sur l'ascension et le triomphe de Vetements mais on est d'accord sur au moins un point : le vrai luxe, c'est de pouvoir se payer des vacances. 

@vetements_official

Credits


Texte : Wendy Syfret
Image via @vetements_official