ce compte instagram rend hommage aux looks douteux des sopranos

Carmela Soprano > Carrie Bradshaw.

|
oct. 5 2018, 2:15pm

Images via Instagram. 

Si on vous demandait de lister les séries les plus mode de tous les temps, vous répondriez quoi ? Sex and the City, bien sûr, et peut être Gossip Girl. Ou Dynasty. Et Mad Men. Quelque soit le palmarès, il est assez rare que les Sopranos fassent partie de la liste. La french manucure, les imprimés kitschissimes, les survêtements en velours et le cuir serpent de la famille de Tony Soprano n’avait jamais été considérés comme le summum de la mode. Jusqu'à aujourd’hui.

Preuve qu’il suffisait juste d’attendre, le compte Instagram @sopranosstyle célèbre le panache vestimentaire de Tony, Carmela, Paulie, Silvio, Adriana et de l’ensemble du clan. Chronique de tous les looks de la série – qui rappelle le compte Instagram Every Outfit passant au crible les looks de SATC - @sopranosstyle compile « les meilleurs looks de vos mafieux flamboyants préférés ». Est-ce parce qu’il s’agit de la première fois que nous voyons ces looks rassemblés, dans une sorte de collection capsule au goût discutable, qu’ils ont presque l’air… jolis ? Blazers à imprimé léopard, manucures à bout carré, chemises en jean manches courtes : la radicalité des Sopranos apparaît sous un nouvel angle.

@sopranosstyle est l’œuvre d'Emilia Petrarca, journaliste mode et fan des Sopranos, qui définit le compte comme « son alter-ego ». Trop jeune pour découvrir la série en 1999 lors de sa première diffusion, Emilia la découvre sur le tard et se passionne immédiatement pour son style halluciné. « Je me suis souvent arrêtée au milieu d’un épisode pour prendre des captures d'écran des costumes, raconte t-elle. Je n'aurais jamais pensé créer un compte Instagram dédié uniquement à leur mode, si @everyoutfitonsatc n'existait pas. Ils font un travail génial en soulignant des détails sur lesquels on passe facilement, et en rattachant les looks à la mode actuelle. C’est ce que j’ai essayé de faire : il me semblait que le style des Sopranos méritait le même genre d’appréciation d’encyclopédie que SATC. "L’esthétique n’est pas aussi à la mode, mais c’est tout aussi emblématique." »

Le clan des Soprano n’est peut-être pas de la haute couture, mais il aime tout ce qui touche au luxe. Faisant de leur image un véritable symbole de pouvoir, les personnages ne jurent que par les diamants, la fourrure et bien sûr, par Louis Vuitton. Le minimalisme ? Non, merci. « Ce qui rend la série si cool, c'est que son esthétique est la parfaite antithèse de la haute couture, explique Emilia. Certaines personnes qualifieraient le goût de Carmela de « vulgaire » ou « criard », ce que j’entends tout à fait, mais on ne peut pas le réduire à ça. Les Sopranos, c’est le rêve américain, le libéralisme et l’idée que l’argent peut tout. Les personnages l’expriment à travers leurs vêtements. Tout est too much et abordable à la fois. »

Carmela Soprano n’est pas Carrie Bradshaw : elle ne dépenserait jamais 40 000 dollars pour une paire de Manolos. Pourtant, d’un point de vue culturel, les looks de la série sont aussi emblématiques que Sex and the City, en particulier pour New-Yorkais et Italo-Américains. Italienne et originaire de New York, Emilia a grandi en voyant ses parents porter des marcels et des chaînes en or et a entendu des répliques de la série sortir de leurs bouches. « J’ai une vraie connexion avec les personnages, dit-elle. Leur style, c’est un peu la garde-robe de tous mes fantasmes. Un costume et en même temps, un look qui me ressemble. »

Si @sopranosstyle semble aussi actuel alors que la série date d’il y a près de 20 ans, c'est que la mode clinquante qu’elle met à l’honneur prend de plus en plus de place. « Il suffit de voir ce que font des marques italiennes comme Dolce & Gabbana, Versace et peut-être même Gucci, explique Emilia. Il y a toujours un vrai marché pour cette esthétique. »

2018 a déjà vu revenir certains des looks les plus emblématiques des Sopranos - Kim Kardashian a adopté la manucure préférée de Carmela au Met Gala en mai dernier, tandis que Juicy Couture faisait son comeback. Même les survêtements de la marque déposée Soprano semblent sur le retour grâce à la mode scumbro obsédée par le streetwear.

« Les années 2000 sont de retour, dit Emilia. Même Paris Hilton revient ! Le simple fait qu’on s erappelle d’elle en dit long sur l’envie qu’il y a de s'habiller à réaction à la haute couture, d’avoir l’air complètement libre de son influence. Justin Bieber porte des pantoufles en public de la même façon que Tony Soprano les porterait pour sortir devant chez lui. »

« La vulgarité peut être une forme de rébellion. Jusqu'à ce que la haute couture s’en empare, bien sûr. »

Cet article a été initialement publié dans i-D UK.