la première trans en couverture de playboy se souvient de hugh hefner

« Un jour, M. Hefner a affirmé que la vie était trop courte pour vivre le rêve de quelqu’un d’autre : je pense que cela dit combien il était respectueux de la singularité de chacun »

par André-Naquian Wheeler
|
03 Octobre 2017, 9:18am

Caroline « Tulla » Cossey fut une pionnière pour la visibilité des trans à Hollywood. En 1981, elle figurait au casting du James Bond Rien que pour vos yeux avant d'apparaître en couverture de Playboy, nue sous une cascade. Sa carrière était au diapason. C'était avant que le tabloid britannique News of the World ne fasse son outing forcé de trans. Après ça, Caroline Cossey n'a plus été sollicitée par Hollywood. Une personne a néanmoins continué de lui faire confiance : Hugh Hefner. Aujourd'hui disparu, le propriétaire de Playboy a décidé de lui accorder une deuxième couverture de son magazine en 1991, faisant d'elle la première femme ouvertement trans à y apparaître.

Quand Hefner s'est éteint la semaine dernière, Caroline Cossey lui a donc exprimé sa reconnaissance via Twitter pour lui avoir permis de soutenir la visibilité trans, comme l'indiquait NewNowNext.

« J'ai fait la pin-up, participé à des calendriers et à des shootings glamour, mais être la première transsexuelle à apparaître dans Playboy est un immense honneur, confiait Caroline en 2015 dans une interview pour Playboy à l'occasion de laquelle le magazine reproduisait l'emblématique une de 1991. Je me souviens avoir été invitée au Manoir pour rencontrer Hugh Hefner. Il m'a regardée droit dans les yeux et j'ai senti qu'il connaissait mon histoire. Il savait pourquoi j'étais là. »

Caroline Cossey décidera pourtant de s'éloigner des sirènes d'Hollywood, évoquant le manque cruel de rôles intéressants pour les personnes trans. « On ne me proposait que des rôles de trans dans des séries comme Capitaine Furillo. Je me suis dit, non, ce n'est pas juste. Il y a une différence entre être connue en tant que Tulla, mannequin transsexuelle internationale, et juste en tant que mannequin. Ce n'était pas la même chose. J'avais le sentiment de participer à un numéro de cirque. »

Depuis cette couverture de 1991, d'autres célébrités trans ont posé nues pour d'importants magazines, célébrant leur corps et leur sexualité. En 2015, Laverne Cox s'est dénudée pour Allure. « On dit rarement aux femmes noires qu'elles sont belles lorsqu'elles ne correspondent pas aux standards de beauté traditionnels, affirmait-elle. On ne dit jamais aux femmes trans qu'elles sont belles. » Parmi ces images fortes, Caitlin Jenner dans un corset en une de Vanity Fair restera comme celle de sa toute première apparition publique en tant que femme.

Alors que de plus en plus de personnes évoquent Hugh Hefner à travers ses souvenirs, il est intéressant de voir combien certaines de ses prises de position se sont révélées visionnaires. Pourtant, son héritage n'a jamais autant fait l'objet de débat. Pour certains, Hefner est un progressiste qui a oeuvré à la libération sexuelle aux Etats-Unis tandis que pour d'autres, il est un maître de la manipulation. Une chose est sûre : le patron de Playboy a toujours défendu les droits des LGBT. En 1994, il se livrait sans détours auprès de The Advocate, ralliant la cause des LGBT jusqu'à confier avoir eu des expériences sexuelles avec des hommes. « Je suis un défenseur des droits humains », finissait-il par conclure.

Tagged:
PLAYBOY
trans
Hugh Hefner
caroline cossey