Publicité

une leçon d'attitude avec binx, la top la plus cool du moment

La deuxième couverture du numéro The Radical Issue met à l’honneur la top.

|
févr. 14 2018, 2:36pm

Première image : Binx porte une écharpe Andreas Kronthaler for Vivienne Westwood. Culotte Miu Miu. Baskets Louis Vuitton. Deuxième image : Binx porte une robe Saint Laurent by Anthony Vaccarello. 

Publicité

On a échangé des mails avec Binx Walton qui fait partie de nos êtres humains préférés. « La bataille contre le harcèlement a complètement explosé l’an dernier et je suis éternellement reconnaissante aux femmes et aux hommes courageux qui ont brisé la loi du silence » affirme Binx, aujourd’hui âgée de 22 ans. Elle vient du Tennesse, vit désormais à New York et depuis l’âge de 16 ans, date à laquelle elle a commencé le mannequinat, elle se fraye un chemin loin des castings conventionnels. « Je dois aussi évoquer la diversité, écrit-elle. C’est un combat difficile mais il a connu de grandes avancées ces cinq, six dernières années. Le mannequinat est loin d’être le seul secteur qui manque de diversité, c’est le cas de toute l'industrie de la mode… Les équipes de coiffure, de maquillage, de production, tous les jobs dans leur ensemble. » L’industrie devient-elle plus tolérante à l’égard des beautés non-traditionnelles ? « J’aimerais penser que oui. J’espère seulement que ça ne va pas s’arrêter là, que les choses vont continuer à progresser. »

Pour Binx, la priorité n’est pas dans les déclarations superficielles et les postures. « Oui, je pense que les femmes devraient être libres de montrer n’importe quelle partie de leur corps si elles le souhaitent, même s’il s’agit d’un téton sur Instagram – même si je n’ai pas envie de le faire personnellement. Je pense aussi qu'il est primordial que les gens aient avant tout accès à l'éducation, et qu'ils puissent manger à leur faim. Je veux dire, l’esclavage existe encore en 2018. Il y a encore des gens qui n’ont pas accès à l’eau, des enfants qui travaillent dans des mines pour extraire du lithium qui sert à fabriquer des téléphones. »

Binx porte un top Y/Project.

Tout ce que dégage Binx correspond à ce qu’elle est vraiment : un charme brut et une attitude nonchalante. Binx fait maintenant partie d’un nouveau monde qui la célèbre pour elle-même, pas comme une fille différente ou comme une « autre ». Elle est une jeune femme sincère poussée par ses pensées et ses questionnements. Elle parle volontiers de son cheminement, de l’importance « d’être honnête » avec ses émotions, d’être « enracinée en soi » et de s’accorder du temps pour grandir. « Nous évoluons tous constamment. À travers l’expérience, toutes mes opinions finissent par changer », explique Binx. La détermination qui sous-tend les mails de Binx force le respect : un mélange de sincérité et d’humilité. « Je soutiens tous les individus et les groupes qui se battent pour des droits qu’ils devraient déjà avoir. Je pense également qu'il est important de rétablir des priorités. »

Binx porte une robe Céline.

« Je me sens forte quand je lis. Je viens juste de finir un livre d’Alice Walker et elle m’a vraiment élevée. Souvent, lorsque je n’arrive pas à comprendre quelque chose qui touche à ma vie personnelle, j’ai recours à la lecture. Je n’ai jamais aimé lire, je pense que l’école m’a fait détester la lecture mais il y a quelques années, tout a changé. Savoir ce que les gens traversent, connaître la façon dont ils voient la vie et le monde, cela me permet d’avancer non seulement sur moi-même mais aussi sur la planète et sur les gens que je rencontre. » Et le cheminement de Binx, ses convictions et sa parole pourraient bien accompagner ce changement. Car en posant la question, on a en réalité déjà la réponse. « Souvenons-nous pour toujours des actions qui ont justifié le silence d’une nation. Cherchons les responsabilités en nous-mêmes. Faisons la différence en commençant avec nous-mêmes, en comprenant ce que les gens traversent vraiment. Le système que nous avons créé est celui qui est en train de nous tuer. Faisons vivre nos commerces de proximité, apprenons d’où viennent nos vêtements, notre nourriture, nos shampooings, tout ! En achetant ces produits, on soutient en pleine âme et conscience tout ce qu’on méprise pourtant. Nous avons de l’argent, nous avons le pouvoir. Soyons bons les uns envers les autres, aidons-nous, cessons d’accumuler les richesses. »

Comme le dit Alice Walker « il n’est pas nécessaire de toujours faire quelque chose. Parfois, il suffit d’exister, et c’est assez. » Alors soyons comme Binx, existons, réfléchissons et à notre tour, agissons.

Hiandra porte un sac (porté en top) Yohji Yamamoto. Pantalon Hillier Bartley. Chaussures Manolo Blahnik for Hillier Bartley.
Binx porte une veste Proenza Schouler. Un corset National Theatre Costume Hire. Culotte Miu Miu.
Binx porte un top et un pantalon Y/Project.
Binx porte une veste Christopher Kane. Pantalon National Theatre Costume Hire. Baskets Louis Vuitton.
Hiandra porte un manteau Thom Browne. Jean Levi’s.
Binx porte une robe CALVIN KLEIN 205W39NYC.
Binx porte une veste Proenza Schouler.
Hiandra porte une combinaison Anrealage.
Binx porte une écharpe Andreas Kronthaler for Vivienne Westwood. Culotte Miu Miu. Baskets Louis Vuitton.

Crédits


Publicité

Texte Bojana Kozarevic

Photographie Zoë Ghertner
Stylisme Julia Sarr-Jamois

Coiffure Jimmy Paul at Susan Price NYC
Maquillage Thomas de Kluyver at Art Partner avec CHANEL Neapolis City Spring 2018
Set design Spencer Vrooman
Assistants photographe Caleb Adams et Milan Aguirre
Assistante sylisme Alexandra Bickerdicke
Assistante coiffure Evanie Frausto
Assistant maquillage Thomasin Waiste
Assistants set design Peter Linden et Brian Steinhoff
Production Meghan Gallagher at Connect the Dots Inc
Assitants de production Sara Taylor et Doug Stearns
Directeur de casting Angus Munro pour AM Casting (Streeters NY)
Retouches StudioRM

Modèles Binx Walton et Hiandra Martinez chez Next.

Cet article a initialement été publié par i-D UK.

more from i-D