Publicité

découvrez le nouveau numéro d'i-D, the earthwise issue

Notre numéro d'automne est arrivé.

|
août 13 2018, 10:50am

Cet article a été initialement publié dans le n°353 d'i-D, The Earthwise Issue, Automne 2018.

À i-D, nous sommes toujours inspirés par ceux qui ont le courage d'élever la voix et de faire entendre leur(s) vérité(s). Que ce soit sur le féminisme, la politique, la représentation ou la diversité. Il existe aujourd'hui une multitude de voix intelligentes et passionnées qui œuvrent au changement. Pour ce numéro nous avons eu l'honneur d'en rencontrer certaines. Quand j'ai rencontré Demna Gvasalia cet été à Paris, nous avons discuté de la révolution climatique. Demna est convaincu que « nous devons tous défendre quelque chose. On ne peut plus se permettre de se laisser vivre. » Une idée qui a eu un écho en moi, tout comme sa collaboration avec le World Food Programme et Balenciaga.

Photographie Oliver Hadlee Pearch. Stylisme Carlos Nazario. Adesuwa porte une robe Givenchy.

Pour ce nouveau numéro, nous sommes heureux d'accueillir et de faire découvrir de nouvelles figures. D'abord, le photographe britannique et ghanéen Campbelle Addy, qui a réalisé notre cover story Balenciaga avec Adut Akech, l'une des filles incontournables de cette saison. Nous avons rencontré Campbell quand il était encore étudiant à Central Saint Martins. Pendant les quelques années qui ont suivi, nous l'avons regardé devenir l'un de talents les plus prometteurs de la scène photographique londonienne. Nous sommes aussi très heureux de recevoir Calros Nazario, Senior Fashion Editor, et Ibrahim Kamara, Fashion Editor at Large, dans la grande famille i-D. Carlos et Ib sont deux jeunes stylistes parmi les plus excitants du moment. Ils incarnent à merveille l'esprit i-D : authenticité, intégrité et créativité. Leurs premières fashion stories au sein d'i-D sont énormes, brillantes, osées. Carlos a lié ses forces à celles d'Oliver Hadlee Pearch pour une série photo shootée dans les rues de Brooklyn, avec notre cover star Adesuwa Aighewi. Dans le même temps, Ib a voyagé en Afrique du Sud pour travailler avec son amie Kristin-Lee Moolman. Ce n'est que le début de leur aventure au sein d'i-D. Tenez-vous prêts pour la suite.

Photographie Campbell Addy. Direction mode Alastair McKimm. Adut porte du Balenciaga.

Nous avons aussi eu la chance de collaborer pour la première fois avec Ethan James Green. Il a fait équipe avec Alastair McKimm pour photographier l'un de nos looks préféré issu des collections automne/hiver 2018 sur trois de nos mannequins favoris : Anok, Adut et Eniola. Quand Sarah Mower a interviewé Paolo Carzana, diplômé de mode à l'Université de Westminster, pour discuter de durabilité, ses mots nous ont tous touchés : « Imaginez que ce soit nous qui changions le monde. » Ils décrivaient de manière poignante et poétique les dilemmes face auxquels nous nous trouvons. Et ceux qui étaient en mesure d'oeuvrer pour le changement. Nous avons tellement apprécié son énergie que nous avons demandé à Paolo si nous pouvions nous servir de ses mots en couverture, et il a accepté. Paolo fait partie d'une nouvelle génération de designers désireux de changer l'industrie de la mode de l'intérieur, en prônant une nouvelle approche, durable, de la production de vêtements.

Photographie Ethan James Green. Direction mode Alastair McKimm. Anok porte du Prada.

Vous retrouverez également dans ce numéro l'icône féministe Chimamanda Ngozi Adichie, l'une des activistes les plus influentes aujourd'hui ; le fondateur de Parley for the Ocean Cyrill Gutsch ; et Naomi Wadler, la jeune écolière de 11 ans qui a attiré l'attention du monde entier avec son discours au rassemblement contre la dérégulation des armes à feu, March for Our Lives, à Washington DC. Naomi porte déjà un discours plus mature que son jeune âge, et représente un futur dont nous avons envie de faire partie.

Publicité

Également dans ce numéro, Otegha Uwagba, fondatrice de Woman Who, revient sur le succès du mouvement #MeToo ; la photographe britannique British Weir demande que nous questionnions notre dépendance au plastique ; le journaliste mode Osmon enquête sur les déchets produits par l'industrie et l'icône de la mode et activiste Katharine Hamnett offre ses solutions pour gérer les urgences de notre planète.

Nous espérons que ces voix seront inspirantes, qu'elles soulèveront des questions et permettrons de réfléchir. Les nouvelles planètes ne se découvrent pas en un claquement de doigt : il est temps que nous prenions nos responsabilités pour être digne de celle que nous avons. Toutes les grandes idées commencent de petits gestes, alors trouvez votre voie et faites la différence. Pour reprendre les mots de la photographe et artiste espagnole Coco Capitán, qui a créé quatre illustrations originales pour ce numéro : « Qu’allons-nous faire de ce futur ? » Il est temps de tourner une page pour en avoir la réponse.

– Holly Shackleton, Rédactrice-en-chef

Cet article a été initialement publié dans i-D UK.

more from i-D