Publicité

ça y est, kanye west a tweeté ses excuses à drake

Voilà tout ce que Kanye a tweeté hier à propos de l'embrouille de longue date qu'il entretient avec son meilleur ennemi canadien.

|
sept. 5 2018, 1:40pm

Image via Instagram

Publicité

Hier, un extrait vidéo de la nouvelle collaboration de Drake avec French Montana faisait surface sur les internets, nourrissant un peu plus sa longue brouille en cours avec Kanye West avec le passage d'une rime évocatrice : « I told her don’t wear no 350s ‘round me » (« Je lui ai interdit de porter des 350 quand je suis là »). Et par « 350 », il faut comprendre « Yeezy 350 », la paire de pompes de Ye.

Ce matin, ou cette nuit, selon le fuseau horaire où il était alors, Kanye a tweeté une série d’excuses, de compliments et d’aveux coupables à l’égard de Drake, refaisant le match de leur long clash depuis l’avion qui le transportait.

La série de tweets commence d'abord par un éloge plein d’empathie de la tournée actuelle de Drake. Puis, une excuse pour avoir sorti son album ye et son disque en collaboration avec Kid Cudi KIDS SEE GHOSTS le même mois que Scorpion, alors que les choses étaient en train de se tasser entre Drake et Cudi. Il justifie son geste en expliquant qu’il était « un peu débordé à cette époque, entre mes 25 tweets par jour et l’interview de TMZ peu après ». Il s’excuse ensuite de ne pas avoir permis à Drake participer au morceau loufoque « Lift Yourself », comme il en était convenu.

Enfin, il s’excuse de ne pas avoir parlé à Pusha T de sa rime sur Daytona à propos du supposé « ghost-writer » de Drake, Quentin Miller, affirmant qu’il n’aurait « jamais dû exister un seul morceau dans lequel je suis impliqué qui puisse te transmettre une quelconque énergie négative. » Il assure ensuite que ce n’est pas lui qui a dévoilé à Pusha T l'existence de son fils caché, utilisée par Pusha dans son violent clash contre Drake, « The Story of Adidon ». Mais il comprend malgré tout que Pusha T ait pu être énervé après que Drake a mentionné sa fiancée dans « Duppy Freestyle », le morceau qui l’attaquait personnellement. Il conclut ainsi : « Je t’aime et j’aime Pusha et nous avons tous les trois de l’admiration pour le travail des autres. »

Publicité

Il est possible que Kanye soit encore dans les airs en ce moment, en train de retourner toute l’affaire dans sa tête. Et nous devrions nous retrouver avec une interminable série de tweet dans très peu de temps. Le thread entier est à lire ici.


Cet article a été initialement publié dans i-D UK.

more from i-D