Publicité

ce compte instagram fait de l'art avec la tête de timothée chalamet

Mais à quand le portrait au Louvre ?

|
juil. 20 2018, 10:33am
Publicité

Tomothée Chalamet est un tombeur. Il n’y a qu’à voir ce regard mystérieux, ce sourire en coin. C’est le gars dans le métro qui lit du Sartre et qui vous fait vibrer le corps entier de frissons quand vos jambes se frôlent. Ou alors le beau gosse qui travaille à la librairie du coin et qui vous fait chaque fois une ristourne. S’il vous arrivait de le rencontrer dans la vie, la vraie, vos joues rougiraient en une demi-seconde et votre mâchoire en deviendrait douloureuse à force de rires nerveux.

Timothée est une œuvre d’art et il mérite une place dans l’histoire de l’art canon. C’est son droit le plus fondamental. Alors franchement, c’est rassurant de découvrir que le compte Instagram @chalametinart s’adonne à photoshoper sa tête sur des œuvres d’art, des portraits de Gustave Courbet aux sculptures érotiques de Michelangelo. Comme le confirme le compte : « Timothée Chalamet a été une inspiration pour les artistes depuis de Vinci. » Quoi de plus naturel que de le voir se fondre aussi facilement au milieu des robes rouges de Marie Antoinette ou des pique-niques avinés et luxurieux de Renoir.

Ce n’est pas la première fois que les fans de Timothée le transposent dans différents scénarios. Un utilisateur d’Instagram a transformé Elio, le personnage de Chalamet dans Call Me By Your Name, et son amant George en bonhommes lego ; un autre a proposé sa vision manga du couple à l’écran quand un dernier en a fait une interprétation romantique et impressionniste, façon peinture de Monet. Pour en savoir un peu plus sur la place de Timothée au sein de ses merveilleuses peintures à l’huile et ces aquarelles fantaisistes, j’ai discuté avec la femme qui se cache derrière #chalametinart.

Qu’est-ce qui t’as poussé à créer ce compte ?
Le film est incroyablement visuel. Chaque plan ressemble à une peinture impressionniste, de la mer agitée bleu pastel aux patios en pierre marbrée, en passant par tous ces arbres malmenés par le vent. J’ai rapidement pensé au Garçon avec un panier de fruit de Caravage et je n’ai pu m’empêcher de faire des parallèles entre le garçon et le personnage de Chalamet, Elio. La pêche dans le panier… c’était presque trop beau pour être vrai.

Pourquoi Thimotée Chalamet ?
C’est tellement un homme de la Renaissance ! Il est passionné de culture, particulièrement du cinéma et du théâtre, il parle français et allemand et il joue du piano et de la guitare. Pourquoi les gens le comparent-ils toujours à Leonardo Dicaprio ? Il est beaucoup mieux.

Quelle est ton image photoshopée préférée et pourquoi ?
Las Meninas de Velazquez mérite sa mention honorable. Avec son air un peu suffisant et sa posture très officielle, Timothée s’incruste parfaitement dans l’œuvre.

Pourquoi as-tu choisi de juxtaposer grand art et pop culture ?
J’ai toujours adoré ce mélange entre ce qui est respecté et ce qui l’est moins. Le compte Instagram @radioshead fait ça à merveille. Que ce soit Kim Kardashian sortant de l’eau, le visage décomposé parce qu’elle a perdu ses boucles d’oreille, ou un magnifique préraphaélite paressant dans ses draps, les deux images provoquent des réactions viscérales. Pour moi l’important c’est cette réaction, pas d’où elle vient. Insérer Timothée dans ces peintures rend leur contenu plus accessible, au moins parce que les gens en rigolent et que ces images voyagent à travers le monde.

more from i-D